BOOKKYUDEN EDITIONS

Éther et mécaniques éthériques - découvrons-les ensemble

Publié le 8 juin 2020

Bookkyuden editions mecanique de l ether 01 ether et mecaniques etheriques decouvrons les ensemble lever de soleil espace

Image par Arek Socha de Pixabay

Mon intention ici, n’est absolument pas de vous donner une définition complète de l’Éther.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que je crois que c’est quelque chose d'impossible, si nous considérons que l’Éther est la source qui donne naissance à tout ce qui compose, non seulement ce monde, mais également tout ce qui l’entoure, et ce jusqu’aux confins de notre univers.

Le tout étant de savoir quelle frontière nous souhaitons lui donner ici et maintenant, afin de savoir de quoi nous parlons, pour donner un certain cadre à la mécanique éthérique que nous tenterons de comprendre ensemble, en tout cas pour certains de ces principes.


QUI SUIS-JE POUR PARLER AINSI ?


Eh bien, je suis tout comme vous. Une exploratrice de la vie qui cherche des réponses à de nombreuses questions de son quotidien, de la vie qu’elle mène ici et du sens qu’il lui serait favorable de lui donner pour s’y épanouir pleinement. Je ne possède pas de diplômes en mathématiques, physique, chimie, astrophysique, etc. Je n’aurais donc pas la prétention de redéfinir ces matières ou de les agrémenter de « nouvelles découvertes ».

Je suis une femme qui a à cœur de comprendre le monde dans lequel elle évolue chaque jour. De ce fait, il m’a fallu accepter des capacités que certains considèrent comme étant comme extrasensorielles et les appelles « dons » ou encore « capacités médiumniques ». Je ne suis pas adepte de ce genre d’appellations, car je suis d’avis que chacun d’entre nous possède des capacités qui n’appartiennent qu’à lui, certains s’y éveillant et d’autres non. En me suivant dans la découverte de la mécanique éthérique, vous comprendrez certainement mieux mon positionnement sur le sujet.

Je serais donc ce que l’on appelle une médium channel, c’est-à-dire une médium capable de recevoir des informations d’autres dimensions, entités, etc.

Dans mon cas, même si je le peux je ne communique pas avec les personnes décédées, car mon « don » m’amène plutôt à recevoir des informations sur le fonctionnement de l’Éther dans ses différentes mécaniques de mouvements.

Plus précisément, de par l’expérience de mon Âme, je suis experte en connexion et transmission des flux de l’information éthérique, mais également en encodage de ces informations dans les sphères planétaires afin de les aider dans le processus d’élévation énergétique.

Je ne suis pas une sorte de surdouée, de mage, ou de bête de foire, ou que sais-je encore. J’ai eu très peur de cela pendant des années, et parce que je ne voulais pas faire face au jugement et au regard des autres, j’avais tout enfoui pour paraître « normale » au sens sociétal du terme.

Mais, il m’a fallu me rendre à l’évidence si je voulais vivre heureuse, et accepter ces dons et talents qui donnés par mon âme, lors de ma venue au monde.

C’est donc en cherchant à faire de ma vie un territoire dans lequel je pourrais m’y épanouir sans aucune retenue, que j’en suis arrivée à la découverte de cette mécanique éthérique.

J’ai longtemps cherché ce que je voulais vraiment apporter aux autres et parce que je n’en avais aucune idée, je me suis autorisée à chercher dans toutes sortes de domaines.

Bien sûr, je ne m’attendais pas à entrer sur une telle voie. J’avais tellement peur de ce qu’il se passerait si je commençais à m’y atteler que je ne cessais d’en reporter l’excursion. Car, bien que l’on soit au fait des pratiques spirituelles, au vu de l’engouement qu’elles exacerbent en raison d’un effet de mode, l’Éther en tant que Source primordiale ne connaît pas vraiment de fondements aujourd’hui. Aucun réel contour n’en a été déposé pour que l’on puisse s’appuyer dessus. On en entend parler vaguement et on se perd vite dans les nombreuses définitions que le terme même d’éther suscite.

Je ne tiens pas à détenir une sorte de monopole sur les sciences éthériques. Loin de moi cette idée, et je ne compte pas non plus donner des leçons de morale aux personnes qui souhaiteraient en faire leur crédo en la prenant comme une énième sous-matière de la spiritualité moderne.

Non, je ne le ferais pas, car, il m’importe peu de revenir sur ce qui a déjà été produit ou de dire si telle ou telle personne a raison ou tort. Mon intention est d’élever l’Éther et sa mécanique aux places qu’il serait bon qu’elles reprennent au sein de l’évolution de notre humanité.


MAIS, QU'EST-CE QUE L'ETHER ?


Il est temps, pour moi, de vous en donner une définition très succincte et qui je l’espère vous permettra d’y voir plus clair sur cette matière que je compte traiter désormais, au sein des différents travaux dans lesquels je m’engage à partir d’aujourd’hui.

L’Éther est une énergie primordiale qui a donné naissance à la sphère universelle dans laquelle nous évoluons et lui permettant de fonctionner et d’être en perpétuel mouvement.

L’Éther est l’une des nombreuses énergies cosmiques primordiales, qui a la possibilité de créer des univers entiers aussi bien dans leur forme organique (planètes, étoiles, vie humaine, animale végétale, minérale, objet, etc.), dans leur forme énergétique (trou noir, ligne de vitesse, courant énergétique, etc…), ou dans leur forme mécanique (interactions énergétiques, canaux de transmission de l’information énergétique à plus ou moins haute échelle, etc…).

Cette liste est loin d’être exhaustive et une vie humaine n’y suffirait pas pour nommer toutes les possibilités qu’offre l’Éther à elle seule.

Mais, je pense qu’il est sensé de considérer l’Éther comme une énergie source de vie et c’est pour cela que je la range dans la catégorie des énergies primordiales, c’est-à-dire ces énergies qui sont capables de façonner des univers selon des procédés que nous ne sommes pas en mesure d’appréhender à l’heure actuelle, en raison de notre propension à trop limiter le champ des possibilités qu’offre l’Univers, au sens le plus large du terme.

Car, si l’Éther fait partie des énergies primordiales, cela signifie qu’elle n’en est qu’une parmi tant d’autres et par extension qu’il serait logique d’entendre qu’une autre source d’énergie encore plus incommensurable en est, elle-même, à l’origine. C’est ce que j’appellerai à l’avenir, La Source Originelle ou la Source. Cette appellation est sans doute réductrice tout comme celle d’énergie primordiale, mais pour l’heure il nous faut admettre cette limitation et faire avec.

Je n’irai pas plus avant dans ce qu’est l’Éther, car comme je vous l’ai dit il ne s’agit pas ici de donner une définition complète, car nous ne pourrions le faire que dans la limitation de ce qu’il nous est possible d’admettre. Or, par rapport à ce que représente l’Éther, il ne s’agit même pas du quart d’un grain de sable.


L'APPORT DE LA MECANIQUE ETHERIQUE DANS NOS VIES


Vous vous demandez certainement ce que la connaissance consciente de l’Éther et de sa mécanique pourrait vous apporter dans votre quotidien.

Comment une telle matière qui semble s'apparenter aux autres matières scientifiques pourrait-elle être utile dans la vie quotidienne ?

Vous vous dites peut-être aussi que c’est certainement quelque chose de difficile à appréhender et que vous n’arriverez jamais à comprendre de quoi il s’agit.

Je comprends parfaitement vos interrogations. Elles sont légitimes. Mais rassurez-vous, tout le monde peut appréhender l’Éther.

Je ne vais pas vous cacher qu’il y aura pas mal de choses techniques, dans ce que je vais vous proposer. Mais, vous vivez déjà dans et avec l’Éther. Nous sommes constitués de cette énergie, elle nous habite, nous permet de bouger, de respirer, d’avoir des émotions, des relations avec d’autres personnes. Cette énergie, nous baignons dedans constamment. Elle rythme nos jours et nos nuits.

C’est par elle que tout se passe, car elle impulse le mouvement. Les changements que notre monde connait à l’heure actuelle proviennent d’une accélération de la poussée de l’Éther, comme si une pierre avait été jetée dans une marre provoquant des vagues. Ce que nous vivons en ce moment n’est rien d’autre que l’une de ces vagues provoquées par un mouvement un peu brutal de l’Éther, pour amener le changement.

Je trouve cela fascinant de penser qu’une telle énergie peut avoir autant de répercussions. Rendez-vous compte qu’il nous est donné de pouvoir essayer de la comprendre et surtout de l’appréhender pour apprendre à l’utiliser dans nos vies.

On nous donne là une occasion unique de pouvoir changer notre perception du monde et de prendre conscience que nous pouvons, en parfaite conscience, avoir un impact sur l’Éther et pourquoi pas jouer avec, pour celles et ceux qui écarteront les frontières de cette troisième dimension.

La conscience de l’Éther peut aider à retrouver son être originel, autrement dit son âme.

Prendre conscience de l’Éther et de sa mécanique est l’une des manières qui nous est donnée de reprendre le pouvoir sur la vie que nous menons et de remettre nos égos à leur place pour qu’ils ne décident plus de ce que nous devons vivre.

Remettre l’égo à sa place, c’est reprendre les rênes de sa vie. C’est reconquérir sa liberté, se construire une sécurité réelle et non illusoire comme nous l’expérimentons malheureusement au quotidien.

Sans même le savoir, je me suis servie de techniques éthériques, qui m’ont aidé à atteindre certains de mes objectifs, et notamment retrouver ce pour quoi j’étais faite.

Maintenant que j’en ai pris conscience, l’enjeu pour moi est de me familiariser avec cette énergie et de l’utiliser afin de modeler le monde qui m’entoure comme je l’entends. Les possibilités sont infinies pour peu que l’on accepte d’avoir la foi.

Parce que la conscience de l’Éther ce n’est pas d’apprendre des choses complexes, ni de vouloir asservir et encore moins de chercher à briller pour se montrer supérieur.

Non.

La conscience de l’Éther, c’est pouvoir de nouveau accorder aux rêves les plus fous de notre enfance, la possibilité de devenir réalité.


QUE FAUT-IL POUR DECOUVRIR L'ETHER ?


L’appréhension de l’Éther demande à faire preuve d’une grande humilité face à l’étendue des possibilités qui nous sont offertes. Mais, la découvrir c’est surtout être curieux de tout ce qui nous entoure et ouvrir l’œil pour déceler les plus petits indices que cette énergie nous adresse au quotidien. Car l’Éther est en toute chose.

Il n’y a pas d’ordre d’importance dans l’Éther, pas de choses plus nobles qu’une autre, d’où la nécessité de calmer son égo, d’écouter son cœur et d’accepter de ne rien savoir, pour tout réapprendre afin de revenir à son authenticité.

À présent, que j’accepte de m’ouvrir aux capacités qui me sont offertes, je prends beaucoup de plaisir à vous parler de tout cela. J’espère que je réussirai à vous transmettre un peu de ce plaisir au travers des différents projets que je mènerai, et que nous nous aiderons mutuellement pour faire avancer les choses.

J’espère également trouver sur ma route des personnes qui auront un intérêt pour l’Éther en tant que matière à part entière, que cela soit dans la même dominante que moi ou une autre, pour que nous puissions rendre à cette énergie sa juste place dans notre sphère d’incarnation. Si je commence ce voyage en solo, je souhaite que cela change et trouver des compagnons de route.

Même si cela vous paraît un peu naïf, n’oubliez pas que la conscience de l’Éther c’est le pouvoir de réaliser ses rêves.

Portez-vous bien et à très vite.