Les Voix du Passé

Bkk couv nolan et touzani tome 1

3 5

Avertissement : Érotisme

 

Série: Nolan et Touzani (T.1)

  • Auteure : Nathalie Marie
  • Date de publication : 26/07/2015
 

Tome Suivant

Nolan et touzani tome 2Critique disponible

 

4e de Couverture

Martin Nolan, inspecteur à la criminelle, est un flic froid et distant. Ismaël Touzani, son jeune collègue, est son opposé. Ensemble, ils vont mener l’enquête sur une affaire de meurtre.
Pour Nolan, qui refuse toute relation allant au-delà de quelques heures, l’attirance qu’il ressent pour Ismaël est dérangeante. Pour ce dernier, c’est l’occasion rêvée de faire tomber les barrières de cet homme superbe, aux ombres mystérieuses qui, pour son plus grand plaisir, aura bien du mal à lui résister.

La Critique de ChoupieS

Une romance bien agréable et cosy, malgré les petites scènes "guimauves" quand même

Résumé :

Iceberg clevenger 500x332De prime abord, tout oppose Martin Nolan et Ismaël Touzani, deux flics de la criminelle. Si Nolan a un comportement d’iceberg, ce n’est pas le cas de Touzani, d’un naturel avenant et chaleureux. Au cours d’une affaire de meurtre où ils devront travailler ensemble, Ismaël compte bien faire comprendre, au mystérieux et froid Nolan, qu’ils peuvent partager beaucoup plus de choses, et notamment leur attirance.

Avis Général :

  • Le Style d'écriture : 

RAS. Ben quoi y’a rien a signalé du côté du style. Oh vous voulez en savoir plus d’accord, d’accord, j’ai compris. Et bien, le style de Nathalie Marie est d’une grande fluidité. On dévore le livre de bout en bout. Les mots et les phrases s’enchaînent parfaitement bien. L’auteure a un style d’une grande fraîcheur, et surtout, merci pour ponctuation. Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de textes aussi bien ponctués, du début à la fin. Du coup, la fluidité déjà présente s’en retrouve renforcée.

      Je vous l’avais dit que c’était du RAS.

  • L'intrigue : 

Bon pour l’intrigue c’est pareil RAS. Non je vais pas vous faire le coup une deuxième fois. Je suis taquine sur cette critique, je sais, mais là encore j’ai bien apprécié.

En elle-même, l’intrigue n’est pas spécialement originale. On a une romance sur fond d’intrigue policière. Et j’insiste bien sur "fond d’intrigue policière". Si vous cherchez une grosse enquête avec beaucoup de planques, d’interrogatoire musclés, de suspects ou de cadavres, passer votre chemin parce que ce n’est pas le plus important dans l’histoire. C’est vrai que même pour un décor, je l’ai trouvé un peu light. Mais bon, en même temps je savais que je ne lisais pas un Hercule Poirot ou Sherlock Holmes, c’est pas vraiment ce que je recherchais en même temps.

Par contre, le genre romance est bien mené de bout en bout. Les émotions sont très communicatives et tiennent bien la route. J’ai souvent eu un petit sourire, dans le bon ses du terme bien sûr.

On sait assez rapidement que les deux personnages sont attirés l’un par l’autre. Je me demandais comment l'auteure allait faire pour garder l’intérêt de l’histoire jusqu’au bout. Et bien, elle y arrive en les faisant languir et nous aussi. Mais même si on attend jusqu’à la fin, ce n’en est pas frustrant pour autant. Nolan et Touzani apprennent à se connaître, et nous aussi apprenons à les découvrir.3950

J’ai trouvé que ce livre avait une ambiance cosy et chaleureuse, où l'on se sent bien.

  • L'univers :

On se retrouve dans un univers urbain contemporain.

Plus précisément on va rentrer dans la question, qui ne devrait être épineuse du tout, de l’appréciation de l’homosexualité. Comment elle est perçue par l’entourage et notamment le cercle familial. Chaque famille ne réagissant pas de la manière, face à l’annonce de l’homosexualité d’un proche.

On voit aussi cette perception par rapport au milieu professionnel.

Nolan et Touzani évoluent dans le milieu de la police où la question de l’homosexualité peut s’avérer délicate. Ils devront donc se poser la question de savoir comment ils pourraient gérer cela, même s’il est dommage qu’au XXIe siècle ce genre de questions trouve encore une place. Mais bon, c’est un autre débat, qui n’a pas à avoir lieu ici.

Dans ce qui va aussi constituer une de clef de voute de l’univers sont, comme je l’ai dit un peu plus haut, les relations familiales, et surtout comment le passé familial peut influer sur le présent. D’ailleurs, le livre porte très bien son titre « Les voix du passé ».

  • Les Personnages :

Nolan et Touzani sont tous les deux attachants. On se fait tout de suite à ces deux personnalités très différentes. On en saura un peu plus sur Martin que sur Ismaël. En même temps, la narration de l’intrigue est entrecoupée de passages du journal intime Touaregde Martin. Alors forcément, il est plus facile d’avoir une vision plus approfondie de celui-ci.

Même si j’ai aimé Ismaël, j’ai eu une petite préférence pour Martin. J’ai vraiment aimé sa personnalité composée de la façade professionnelle, et de son vrai visage dont je ne dirais rien, parce que ce serait trop facile. Il gagne vraiment à être connu. D’ailleurs Ismaël, n’a jamais eu aucun doute dessus, et c’est tout à son honneur que d’être doté d’une si belle persévérance.

  • En Bref : 

En bref, le roman, Les voix du passé, est une très bonne romance prenant pour décor une intrigue policière, tout de même un peu légère. Cependant, elle ne gâche en rien le genre principal, qui permet de découvrir deux belles personnalités aux émotions communicatives. J’avais vraiment envie de rester en la compagnie de ces deuxLarge messieurs très touchants.

Bravo à Nathalie Marie pour avoir su garder le meilleur pour la fin, sans créer une frustration décourageante. Les petites scènes d’affection sont touchantes. Il y a quand des scènes « guimauves », mais elles passent en raison de leur longueur, très courte.

Je pense que pour une personne qui souhaiterait s’essayer au genre romance M/M, ce serait le livre parfait, tout en tendresse et sans vulgarité aucune, même pour les scènes un peu plus torrides. Donc en fait RAS, si ce n’est une romance très agréable et chaleureuse.

 

Points Faibles Points Forts
  • enquête policière un peu faible
  • quelques petites scène « guimauves »
  • manque d’originalité
  • style fluide et facile à lire
  • Romance bien menée et touchante
  • personnage attachant
  • atmosphère cosy

 

 

Notation : 

Intrigue : 7/10

Originalité : 5/10

Univers : 7.5/10

Personnages : 8/10

Style Écriture : 8.5/10

Moyenne Globale : 7.2/10

Sources Illustrations :

http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/du-reste/presse-libre/et-tout-ceci-nest-que-la-pointe-de-liceberg

http://weheartit.com/entry/154354041

http://rasoir-amer.over-blog.com/article-les-touaregs-55065405.html

http://www.labo-microsoft.org/fonds/24873/

 

Quelques extraits

Extrait 1 : Chapitre 1, p.18

Martin remonta au deuxième et fit le tour des lieux. Il avisa l’un de ses collègues, Ismaël, un jeune flic fraîchement arrivé parmi eux un an plus tôt. Il était de ceux que Nolan appréciait. Sérieux, discret, il ne faisait pas de vague, même s’il l’avait plus d’une fois surpris en train de rire et de raconter des conneries avec d’autres collègues. Il l’avait observé pendant un temps et force lui avait été de constater que cette réserve ne se manifestait qu’en sa présence. Il n’avait rien à y redire, il préférait cela.


Extrait 2 : Journal de Martin, p.69

19 Novembre 2012

J’ai vu mon père, on a bu un verre ensemble, comme je l’avais suggéré. J’ai fait bonne figure, nous n’avons choisi que des sujets banals. Au final, je l’ai mené vers celui sur lequel nous tombons toujours d’accord, Lisa. Grâce à elle, une fois de plus, nous avons pu rester une heure ensemble sans que les tensions ne prennent le pas. Elle est vraiment ma princesse. Je devrais être tranquille pendant les quatre prochaines semaines.


Extrait 3 : Chapitre 6, p.116

Ismaël le raccompagna, lui serra la main et le remercia. Il sentait qu’ils tenaient quelque chose de vraiment sérieux. Ils pouvaient se tromper sur toute la ligne et avoir suivi une mauvaise piste, mais il s’était branché sur l’intuition de Nolan et les vibrations étaient bonnes. Ismaël sentait l’excitation couler dans ses veines et cette sensation était nouvelle. Il était un jeune flic et c’était la première fois qu’il était ainsi en première ligne, du début à la fin, à parts égales avec un coéquipier. Ismaël le devait à Martin Nolan, cet homme qualifié de froid et qui lui avait démontré le contraire, cet homme qui ne tirait jamais la couverture à lui et qui lui donnait sa chance, l’autorisant à participer à cent pour cent, tout en le laissant agir et exprimer ses opinions. L’inspecteur Nolan guidait leurs pas, sans pratiquer l’autoritarisme. Il lui montrait le même respect et la même considération qu’envers un policier chevronné. C’était gratifiant.

Les Éditions

Broché

  • Éditeur : Mix Éditions
  • Date de Publication : 26/07/2015
  • Format : 148x120mm
  • Nombres de pages : 270
  • ISBN : 979-1095267010
  • Prix : 16.90€

Numérique

  • Éditeur : Mix Éditions
  • Date de Publication : 26/07/2015
  • Format : PDF, Mobi, Epub
  • Nombres de pages : 270
  • ISBN : 979-1095267003
  • Prix : 4.99€
 

Où l'acheter

Mix editionsAmazonChapitreFnac Cultura

La communauté du BooKKyûden est sur Facebook

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau