Tokyo Ghoul, Tome 1

Bkk couv tokyo ghoul tome 1

3Avertissement : Épouvante

 

Série : Tokyo Ghoul (T.1)

  • Auteur : Sui Ishida
  • Titre VO : Tokyô Ghoul, #1
  • Sortie VO : 20/02/2012
  • Sortie VF : 28/08/2013
  • Traduction : Akiko Indei & Pierre Fernande
 

Tome suivant

Tokyo ghoul tome 2

 

4e de Couverture

Des créatures désespérées se tiennent tapies dans les profondeur de Tokyo…

Cachées au milieu de la foule, chassant les humains pour se nourrir de leur chair, elles sont connues sous le nom de « Goules »…

En croisant la route de l’une de ces créature, un adolescent verra la roue de son destin tourmenté se mettre en mouvement…

En tant que premier tome, je veux bien laisser à la série le bénéfice du doute.

 

Résumé :

Si vous êtes un humain, faites en sorte de ne pas croiser le chemin d’une goule affamée. C’est quoi une goule ? Eh bien, une goule est une créature qui se nourrit de chair humaine. Voilà, ça vous parle mieux maintenant ? ! Mais alors, que faire si l’on en rencontre une ? Eh bien, surtout ne pas demandé à Kaneki-san. Car, s’il y a bien une chose, à laquelle il n’était pas prêt, c’était bien de tomber sur l’une de ces créatures. Et on ne peut pas dire qu’il ait eu beaucoup de chance. Je dis ça, je dis rien. Image 1 313x500 1

 

Avis Général :

  • Le Style d'écriture/Graphismes : 

J’ai déjà vu pire, mais j’ai aussi vu mieux niveau graphismes. Le character design ne m’a pas perturbé outre mesure, je l’ai même trouvé plutôt sympathique. J’ai aussi bien aimé le passage allant vers des côtés plus sombres qui accentuent pleinement la dimension horrifique de l’œuvre. En revanche, ce que j’ai beaucoup moins apprécié c’est la qualité inégale des scènes d’action. Tantôt elles vont être très fluides et facile à cerner, tantôt elles vont manquer de clarté, avec un grand nombre de traits alourdissant l’ensemble. J’en ai également vu dans lesquelles les proportions des personnages étaient un peu trop approximatives.

 

  • L'intrigue : 

Pour le moment, l’intrigue est assez banale. On a un étudiant lambda, plutôt timide, dont le destin va changer, le jour où il croise le chemin d’une goule.Image 2 313x500 1

Certainement parce qu’il s’agit du début de la série, je n’ai pas vu où l’on voulait nous amener. C’est une chose plutôt logique, mais je n’ai pas trouvé que l’auteur cultivait suffisamment le suspens, pour donner envie d’aller voir la suite. Honnêtement quand j’ai eu fini ma lecture, je ne me suis pas dit « vivement que j’achète le tome 2 ».

D’accord, l’ensemble est cohérent et tient la route, mais, à mon sens, cela ne peut pas suffire. Je rappelle que Tokyo Ghoul s’inscrit dans les genres, Fantastique et Horreur, qui demandent un minimum de suspens pour que le lecteur désire aller plus en avant. Je veux dire par là que, quand je prends une œuvre de ce type, je souhaite un minimum d’intrigue et d’action. Sinon, je vais plutôt aller vers des genres qui n’ont pas besoin d’autant de suspens comme la Tranche de vie, par exemple.

Ce n’est pas un ressenti que je trouve très positif, surtout sur un début de série.​

  • L'univers :

Un léger plus sur l’originalité concernant cette partie. Ce qu’il y a de très paradoxal, mais qui tient parfaitement la route, est que les goules sont connues du grand public, mais se cachent en raison des meurtres qu’elles perpètrent. Il a un univers parallèle plutôt bien hiérarchisé.

Maintenant, il faut aller plus en avant dans la série pour pouvoir véritablement juger de ce dernier aspect.Image 3 313x500 1

 

  • Les Personnages :

Rien à dire. Non je ne moque pas de vous. Je n’ai rien à en dire. Ils ne m’ont pas transcendé. Je ne les ai pas détestés non plus, mais c’est du déjà vu, et cela un nombre incalculable de fois dans les mangas. Il est donc inutile que je tourne en rond pendant X temps.

 

 

En Bref : 

En bref, ce premier tome de Tokyo Ghoul, ne m’a pas émerveillé. Avec les nombreuses critiques élogieuses que j'ai pu entendre sur la série, je m’attendais à nettement mieux, surtout en ce qui concerne l’intrigue. Image 4 313x500 1Je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus poussé. Peut-être que cela viendra par la suite, mais l’auteur ne m’a pas vendu du rêve, avec ce premier opus qui ne m’incite pas à foncer dans la première librairie pour acheter le second.

Les graphismes des personnages sont plutôt bons, mais il est dommage que la qualité soit inégale sur les scènes d’actions, et que les proportions tombent aux oubliettes. Par contre, la dimension horrifique est bien palpable, tout comme le côté gore. De plus, les personnages ne me laissent pas un souvenir impérissable.

La seule chose qui me ferait acheter la suite serait l’univers, afin de voir jusqu’où il est capable d’aller.

  • Ce que j'attends du prochain tome :

J’attends du prochain tome qu’il offre une intrigue, cent fois plus attractive, et que les graphismes s’améliorent sur les scènes d’action.

 

Points Faibles Points Forts
  • Qualité graphique inégale
  • Suspens pauvre
  • Character design intéressant
  • Univers alléchant

 

 

Notation : 

Style Écriture/Graphismes : 7/10

Intrigue : 5/10

Originalité : 7.5/10

Univers : 8/10

Personnages : 5/10

Moyenne Globale : 6.5/10

 

Sources Illustrations :

Tokyo Ghoul, Tome 1

 

Les Éditions

Broché

  • Éditeur : Glénat
  • Date de Publication : 28/08/2013
  • Format : 130 x 180 mm
  • Nombres de pages : 224
  • ISBN : 9782723495615
  • Prix : 6.90€
 
 

Où l'acheter

Les libraires 1 Amazon  Fnac Decitre Cultura Price minister

La communauté du BooKKyûden est sur Facebook

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau