Le Scorpion, La marque du Diable

Bkk couv le scorpion tome 1

4

 

 

Série : Le Scorpion (T.1)

  • Auteurs : Enrico Marini & Stephen Desberg
  • Pays : France
  • Sortie : 07/10/2000
  • Public : Adulte
  • Format Disponible : Papier
 

 Tome Suivant    Le scorpion tome 2 le secret du pape

 
 

4e de Couverture

Pour les habitants de la basse ville, il est le Scorpion. Les hommes l'évitent, redoutant son épée plus virevoltante que la nuée de moustiques d'une chaude nuit d'été. Les femmes le cherchent, fascinées par la prestance de ce beau brun qui sait les aimer comme personne.

Pour les habitants de la haute ville, il est Armando Catalano, l'homme à la perruque poudrée qui sait dénicher aux fins fonds des catacombes romaines les reliques des saints de l'antiquité et du Moyen âge que princes et évêques s'arrachent à prix d'or.

Oh, scorpion, c’est mon signe astrologique…Bon, d’accord tout le monde s’en fiche. Par contre, je suis sûre que si je dis que c’est aussi le titre d’une Bande dessinée paru dans les années 2000, ça parle beaucoup plus. Ah! Ben voilà, tout de suite. Bon, je continScorpion t01 i3 313x500ue alors, mais c’est bien parce que c’est vous.

Résumé :

Le Scorpion et Armando Catalano sont une seule et même personne. Le premier est redouté par les hommes, encensé par les femmes qui se battent pour avoir ses faveurs (non, mais je vous jure que c’est vrai), et le second vend à la haute société du XVIIIe siècle des reliques sacrées, qu’il a préalablement et innocemment trouvées dans de vieilles cryptes.

Oui, mais voilà, le Scorpion fait beaucoup trop parler de lui et cela n’est pas pour plaire au cardinal Tribaldi qui veut sa tête. En effet, il ne s’agirait pas qu’un élément perturbateur gêne ses plans de…

Ben si vous voulez savoir la suite, c’est pas moi qui vais vous la raconter, non, non, non.

 

Avis Général :

  • Le Style d'écriture : 

La première chose qui m’a frappé sur cette bande dessinée est la couverture que je trouvais magnifique. Ça faisait longtemps que je voulais l’acheter, et je me suis enfin décidé. En tout cas, l’intérieur confirme ce que l’on voit en premier. Les graphismes sont sublimes. Je me suis plus perdu à regarder les images que dans leScorpion t01 i1 313x500 texte en lui-même. Il y a une qualité aussi bien sur les plans fixes, que sur les plans d’action.

 

  • L'intrigue : 

Premier tome qui plante le décor, donc j’avoue ne pas pouvoir trop en dire dessus. Comme le livre est très court, je vous avouerai que ce n’est pas facile d’en ressortir quelque chose sans dévoiler la teneur de l’intrigue.

Tout ce que je dirais est qu’il faut aller plus avant, pour avoir une meilleure vision de ce que peut apporter cette série, qui possède un très gros potentiel. J’ai trouvé que les premières pages trainaient un peu, mais le sentiment ne dure pas. En arrivant à la fin, je me suis rendu compte que j’étais vraiment dans l’action et j’ai regretté de ne pas avoir le second tome.

  • ​​L'univers :

L’intrigue se situe en Italie au XVIIIe siècle. On entre dans un univers de cape et épée, et on glisse petit Scorpion t01 i4 313x500à petit dans un complot beaucoup plus intense que prévu. On a d’anciennes familles très puissantes manigançant pour conserver le pouvoir, et on va entrer dans le rouage du complot religieux. Mais je n’en dirais pas plus, sinon que l’univers est très bien maitrisé.

 

  • Les Personnages :

Tout comme ce que j’ai dit sur la partie concernant le design, ce qui frappe tout de suite, c’est bien évidemScorpion t01 i5 313x500ment le héros, Scorpion, mais pas uniquement.

Cette bande dessinée est dotée de personnages charismatiques et assez mystérieux que l’on a envie de découvrir davantage.

 

En Bref : 

En bref, Le Scorpion est une série qui commence plutôt bien. On se perd dans la beauté visuelle du livre, mais tout en appréciant le reste, bien sûr. L’intrigue, qui ne vient que de s’éveiller, bénéficie d’un univers justement maitrisé et de personnages charismatiques qui devraient la faire évoluer dans le bon sens.

  • Ce que j'attends du prochain tome :

J’attends du prochain tome qu’il nous plonge un peu plus profondément dans le complot qui se trame, et aussi de voir toujours autant ce héros en action. Je n’en demande pas plus, car le nombre de pages est assez réduit, donc je ne pense pas que l’on avancera énormément dans les révélations. Toutefois, j’espère qu’il n’y aura pas de stagnation non plus. Je pense qu’il serait bienvenu que le tome 2 complète davantage ce que nous a dépeint ce premier tome.

 

Points Faibles Points Forts
  • Trop court
  • Peu de dialogues
  • Magnifiques graphismes
  • Intrigue intéressante
  • univers maitrisé
  • personnages charismatiques

 

Notation : 

Intrigue : 7/10Scorpion t01 i2 313x500

Originalité : 5/10

Univers : 8.5/10

Personnages : 8/10

Style Écriture/Design : 9.5/10

Moyenne Globale : 7.6/10

Sources Illustrations :

Le Scorpion, Tome 1: La marque du Diable

Les Éditions

Broché

  • Éditeur : Dargaud
  • Date de Publication : 07/10/2000
  • Format : 225 x 298 mm
  • Nombres de pages : 48
  • ISBN : 9782871293729
  • Prix : 11.99€
 
 

Où l'acheter

Logo dargaudLes libraires 1AmazonChapitreFnacDecitreCulturaPrice minister

La communauté du BooKKyûden est sur Facebook

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau