Jackals, Tome 1

Bkk couv jackals tome 1

4 5 Avertissement : Violence

 

Série : Jackals (T.1)

  • Auteurs : Murata Shinya & Byung-Jin Kim
  • Titre VO : Jackals #1
  • Sortie VO : 25/05/2006
  • Sortie VF : 11/09/2008
  • Traduction : Ryoko Akiyama
 

Tome suivant

Jackals tome 2

 

4e de Couverture

Cicero City, ville rongée par le crime et la corruption, est sous la coupe de nombreuses organisations criminelles qui se livrent une guerre sans merci pour son contrôle. Pour servir leurs desseins, ces gangs font régulièrement appel aux "Jackals", des assassins professionnels et impitoyables, qui louent leurs services au plus offrant...

Il faut croire que la beauté se trouve partout, même dans des flaques de sang.

 

Résumé :

Si vous vous retrouvez face à un Jackal, trois options sont possibles. La première : vous le croisez juste alors que vous êtes en train de faire des courses et, dans ce cas-là, tout va bien. La deuxième : vous vous trouvez entre lui et l’objet de son contrat, dans ce cas-là, faites une prière. Et la troisième : c’est vous le contrat, et là oubliez la prière, car elle ne sauvera pas votre vie. Et en plus, si ce Jackal s’appelle Nichol D. Heyward, vous verrez de pJackals 1 1 313x500rès l’Alligator.

 

Avis Général :

  • Le Style d'écriture/Graphismes : 

Magnifique. Le mot résume parfaitement les graphismes, qu’il s’agisse du character design, des décors, des scènes de combats ou des plans fixes. On peut même pardonner les rares défauts de proportions. Il y a énormément de combats, et à aucun moment on ne perd le fil. De plus, on peut aisément s’imprégner de la vitesse à laquelle ils se déroulent. Je ne suis pas une adepte du gore, mais là, c’est tellement esthétique que je ne peux qu’aimer. Du grand art.

 

  • L'intrigue : 

De l’action, de l’action et de l’action. Mais pas seulement de l’action, et c’est ce qu’il y a de bien dedans.

On respire très peu dans ce premier tome qui, d’entrée de jeu, nous donne le tempo. À savoir que l’on aura bien notre dose d’hémoglobine. Je précise ici que les personnes très sensibles peuvent d’ores et déjà passer leur chemin. Ce manga n’est absolument pas fait pour elles, car il est d’une rare violence.Jackals 1 2 313x500

L’histoire en elle-même n’est pas très fouillée. On a deux clans qui se battent pour un même territoire et, au milieu de cela, des tueurs à gages. Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est le rythme imprimé. On a d’abord l’action, puis quelques scènes permettant de respirer avant de reprendre les hostilités. Mais, il y a juste ce qu’il faut de pause, pour ne pas perdre ce rythme.

Après, tout tient la route et la fin ménage parfaitement le suspens, donnant naissance à une bonne dose de frustration. Mais moi, je m’en fiche, j’ai toute la série. Hihihi ^^.

 

  • L'univers :

Cicero City est une excellente idée. Une ville entièrement corrompue qui se voit être le théâtre d’une guerre des gangs, et qui est un nid à tueur à gages.

J’aime le fait de pouvoir être du côté sombre du miroir et ainsi voir évoluer ces Jackals.

L’avantage est que dans ce premier tome, il n’y a pas de psychologie de bazar. Les méchants sont Jackals 1 3 313x500méchants, les gentils ont intérêt à ne pas se trouver aux mauvais endroits, les corrompus le sont jusque dans leurs os, les cinglés sont cinglés, et puis il y a ceux qui se moquent d’être du bon ou du mauvais côté.

Pas de chichi ici, et ça fonctionne parfaitement.

 

  • Les Personnages :

Je me réserve encore sur les personnages. Mais, s’il a quelque chose que je peux vous dire, c’est qu’ils sont très charismatiques. C’est tout ce que je dirais sur cette section, pour le moment, en tout cas.

 

En Bref : 

En bref, ce premier tome de Jackals met l’eau à la bouche pour la suite. Il se pare de graphismes somptueux qui arrivent à rendre les scènes gore parfaitemeJackals 1 4 313x500nt esthétiques. L’intrigue ne souhaite aucunement tromper sur ce qu’elle offre. Il s’agit d’action pure et dure avec juste ce qu’il faut pour laisser le lecteur respirer, et surtout le laisser en haleine.

Le décor planté est bien choisi, car il crédibilise l’excès de violence. Quant aux personnages, leur charisme ne fait aucun doute.

  • Ce que j'attends du prochain tome :

J’attends du prochain tome, qu’il me plonge un peu plus dans l’intimité des personnages et qu’il offre la même qualité graphique.

 

Points Faibles Points Forts
  • Originalité de l’intrigue
  • Graphismes
  • Personnages charismatiques
  • Univers bien choisi

 

 

Notation : 

Style Écriture/Graphismes : 9.5/10

Intrigue : 8/10

Originalité : 8/10

Univers : 9.5/10

Personnages : 8.5/10

Moyenne Globale : 8.7/10

Sources Illustrations :

Jackals, Tome 1

 

Les Éditions

Broché

  • Éditeur : Ki-oon
  • Date de Publication : 11/09/2008
  • Format : 180 x 130 mm
  • Nombres de pages : 210
  • ISBN : 9782355920288
  • Prix : 7.65€
 
 

Où l'acheter

Les libraires 1 Amazon Chapitre Fnac Decitre Cultura Price minister

La communauté du BooKKyûden est sur Facebook

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !