GTO, Tomes 3 & 4

Bkk couv gto tome 3

4

 

Série :  GTO - Great Teacher Onizuka (T.3)

  • Auteur : Tôru Fujisawa
  • Titre VO : GTO #3
  • Sortie VO : 17/09/1997
  • Sortie VF : 24/04/2001
  • Traduction : Ayumi Matsushima & Vincent Zouzoulpovsky
Bkk couv gto tome 4

4

 

Série : GTO - Great Teacher Onizuka (T.4)

  • Auteur : Tôru Fujisawa
  • Titre VO : GTO #4
  • Sortie VO : 17/11/1997
  • Sortie VF : 15/05/2001
  • Traduction : Vincent Zouzoulpovsky
 
 

Tome précédent

GTO 2Critique disponible

Tome suivant

GTO 5Critique indisponible

 
 

4e de Couverture

Tome 3 :

Eikichi Onizuka résiste à un odieux chantage, drague la mère d'un de ses élèves, raconte une histoire terrifiante à ses élèves sur « les raviolis de l'angoisse » et détruit encore une fois la voiture du sous-directeur Uchiyamada.

Tome 4 :

Le professeur Onizuka joue au bowling, se retrouve déguiser en Doraemon destroyer malgré lui, atomise le prof de gym, prend en charge une charmante jeune fille délaissée et finit par jouer à la poupée.

On entre dans le vif du sujet  avec ces deux tomes dans lesquels Eikichi Onizuka est en pleine forme.

 

Résumé :

Onizuka est enfin devenu enseignant titulaire ; mais, il a encore du chemin à parcourir avant d’être The Great Teacher. Heureusement pour lui, sa classe, la 3e4, lui permettra de faire ses preuves, en le mettant dans des situations plus inextricables les unes que les autres. C’est toutefois sans compter les réparties imprévisibles de l’enseignant et les libertés qu’il prend avec les règles. Bkk gto tome 3 img 1 toru fujusawa

 

Avis Général :

  • Le Style d'écriture/Graphismes : 

Il n’y a rien à redire de plus sur ce point, si ce n’est que d’autres personnages qu’Onizuka profitent, par moment, de graphismes exagérés afin d’accentuer les situations burlesques dans lesquelles ils se trouvent.

 

  • L'intrigue : 

Après l’entrée en matière dans les tomes précédents permettant d’appréhender la personnalité du personnage principal, faut-il à présent le voir mis en scène. C’est exactement ce à quoi on assiste dans cette suite. En prenant, pour la première fois, ses fonctions d’enseignant titulaire, Onizuka se confronte à une classe bien particulière, la 3e4, dont il est le professeur principal. Après avoir sauvé un élève de cette classe, il ne se doute pas, à quoi point elle est terrible et surtout détestable. L’unique but des élèves est de décourager leurs professeurs principaux, en les humiliant notamment.

L’intrigue en profite pour mettre en place le caractère bien trempé de ce jeune enseignant. On assiste à des mises en situation allant à cent à l’heure. On ne s’ennuie pas, le rythme étant bien mené et équilibré. On passe des scènes loufoques à celles plus graves avec une totale cohérence, cette dernière devant son réalisme à certains sujets traités, mais également aux personnages. Bkk gto tome 4 img 2 toru fujusawa

 

  • L'univers :

Le milieu scolaire est bien évidemment toujours mis en avant. Comment pourrait-il en être autrement ? Ici, des thématiques plus graves se mettent en place.

Le harcèlement scolaire notamment, sujet que l’on retrouve abondamment dans les œuvres nippones ; malheureusement parce qu’il s’agit d’une pratique plus courante que l’on ne pourrait l’imaginer. Ensuite, on voit également les pressions que les parents d’élèves influents, par leur métier et leur statut social, peuvent exercer sur le corps enseignant. Leur résister s’avère être une chose particulièrement complexe, qu’il faut envisager en ayant de solides atouts dans la manche. Enfin, on s’attaque aux relations professeurs/élèves via diverses positions. D’une part, la position de l’enseignant lui-même, vis-à-vis des difficultés des élèves dont il a la charge. Ceci démontre une volonté de faire de l’enseignant un acteur à part entière dans le chemin de vie des élèves. D’autre part, la vision moins brillante de la perversité de certains adultes vis-à-vis d’adolescent(e)s. Comme tous les autres sujets, ce dernier est abordé d’une manière intelligente avec beaucoup de passages loufoques, et comiques. Cependant, même s’il y a des quiproquos, on est à même de se rendre compte de la gravité des faits mis en avant.

  • Les Personnages :

Si Eikichi Onizuka est toujours le personnage central de GTO, il peut compter sur des élèves avec une bonne dose de caractère pour lui donner la réplique et lui permettre de se donner à fond dans son rôle.  Bkk gto tome 4 img 1 toru fujusawa

On observe des caractères différents les uns des autres. Très vite les dissensions face au comportement du Great Teacher apparaissent, créant des conflits. Ce qui est particulièrement bien joué étant donné les circonstances est la façon dont réagit l’enseignant. Ces réactions ne sont pas là uniquement dans un but de donner des leçons aux élèves. Certaines occasions lui permettent de prendre ce rôle, mais la plupart du temps, il se comporte comme un élève de terminal, se montrant même parfois encore moins mature que les élèves. Ce n’est pas forcé, c’est comme ça qu’est le personnage. Il a su conserver malgré ses mauvaises fréquentations, qu’il arbore comme une fierté, son âme d’adolescent ce qui lui permet de mieux comprendre les jeunes en face de lui.

 

En Bref : 

En bref, ces deux volumes de GTO nous permettent de plonger complètement dans le quotidien d’un jeune professeur pas comme les autres. Les graphismes sont stables pBkk gto tome 3 img 2 toru fujusawaar rapport aux deux premiers volumes. L’intrigue, sortie de la phase apprentissage du terrain, nous permet de voir le personnage principal en action, sur des sujets plus ou moins graves. Le tout contient toujours une bonne dose de sarcasmes et de dérisions, allant parfois caresser le terrain de l’humour noir. Les personnages sont assez réalistes compte tenu des situations loufoques mises en scène. Ce réalisme rend beaucoup plus crédible l’intrigue qui pouvait paraître jusque là alambiquée.

  • Ce que j'attends des prochains tomes :

J’attends des prochains tomes de voir si l’intrigue sait se renouveler, car ce genre d’histoire a tendance à vite tourner en rond. Or, GTO compte un total de 23 tomes.

 

Points Faibles Points Forts
  • Humour parfois lourd
  • Graphismes pas toujours esthétiques
  • Intrigue plus en profondeur
  • Sujets et personnages réalistes

 

 

Notation : 

Style Écriture/Graphismes : 8/10

Intrigue : 8/10

Originalité : 7/10

Univers : 7.5/10

Personnages : 8/10

Moyenne Globale : 7.7/10

Sources Illustrations :

GTO, Tome 3

GTO, Tome 4

 

Les Éditions

Broché : Double volume 3 & 4

  • Éditeur : Pika
  • Date de Publication : 19/10/2011
  • Format : 120 x 180 mm
  • Nombres de pages : 382
  • ISBN : 978-2-8116-0574-2
  • Prix : 10.90€

Broché : Tome 3

  • Éditeur : Pika
  • Date de Publication : 24/04/2001
  • Format : 120 x 180 mm
  • Nombres de pages : 192
  • ISBN : 978-2-84599-112-5
  • Prix : 6.95€

Broché : Tome 4

  • Éditeur : Pika
  • Date de Publication : 15/05/2001
  • Format : 120 x 180
  • Nombres de pages : 192
  • ISBN : 978-2-84599-117-0
  • Prix : 6.95€

Où les acheter

La Série a été rééditée en 2011 au format Double Volume. Aussi j'indique ici les liens pour cette édition.

  • Tome 2 (Volumes 3 & 4) :

Les libraires 1ChapitreFnacDecitreCulturaPrice minister

 

 

La communauté du BooKKyûden est sur Facebook

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau