Désir déchaîné

Bkk couv demonica tome 2

3

Avertissement : Érotisme

 

Série : Demonica (T.2)

  • Auteure : Larissa Ione
  • Titre Original : Desire Unchained
  • Sortie VO : 24/02/2009
  • Sortie VF : 20/04/2012
  • Traduction : Mélanie Rouger

Tome précédent 

Demonica tome 1Critique disponible

Tome Suivant

Demonica tome 3Critique disponible

 
 
 
 

4e de Couverture

Entre Runa et Shade, la flamme de la passion a brûlé. Mais Shade a trahi la jeune femme d’une manière qui l’a changée à jamais. À présent décidée à faire payer le démon pour la transformation qui la tourmente, Runa se lance à sa recherche, mais le pire ennemi de son ex les fait tous deux prisonniers. Lorsqu’ils se réveillent dans un cachot, ensorcelés par leur ravisseur et contraints de s’unir pour la vie, ils savent que la seule issue est la mort de l’un des deux. Mais Shade sera-t-il capable de tuer Runa alors qu’il l’aime encore ?

Un second tome qui me laisse encore avec un avis mitigé. Certains points sont un peu meilleurs que dans le tome précédent, mais d’autres, en revanche, n’ont pas été à la hauteur.

 

Résumé :

Tout va bien pour Shade, un des frères d’Eidolon, jusqu’à ce qu’il se retrouve enfermé dans une cage, et torturé. Tout ça à côté d’une femme qu’il connaît fort bien, Runa, et qui était une de ces anciennes conquêtes.

Sauf que la jeune femme lui en veut énormément, d’une part de l’avoir trompée, puis de ne pas lui avoir dit qu’il était un démon, et enfin de sa nouvelle condition de loup-garou qu’elle n’apprécie pas beaucoup. Celle-ci n’a donc qu’une seule chose en tête se venger de l’homme quLoup garoui lui a fait tant de mal.

Mais, le destin semble s’acharner sur eux, car ils vont se retrouver unis de force l’un à l’autre, et la compassion de Runa face aux sévices infligés à Shade n’arrangent pas les choses. Eh oui, ce-dernier est atteint d’une malédiction, qui le condamnerait à un sort bien pire que la mort s’il venait à tomber amoureux. Et il semblerait, que les sentiments entre les deux captifs ne soient pas tout à fait éteints.

Je vous le dis, y’a des fois où il faudrait rester couché.

 

Avis Général :

  • Le Style d'écriture : 

Par rapport au tome précédent je n’ai pas grand-chose à dire dessus. Juste que la patte de Larissa Ione est bien reconnaissable. Maintenant, je m’y suis faites et elle ne me pose plus de problème. Par contre, ceux qui ne l’auraient pas aimé dans le tome précédent ne l’aimeront pas plus dans celui-ci.

 

  • L'intrigue : 

Elle est dans la lignée du premier tome, même si je n’ai pas les mêmes reproches à faire.

J’ai trouvé le rythme en lui-même assez fluide ; même si les scènes érotiques sont toujours aussi nombreuses, j’ai trouvé qu’elles avaient été écourtées, ce qui n’a pas été un mal, au contraire. En effet, cela a permis de laisser un peu plus de place à l’action. Je me suis donc moins ennuyée sur ce tome.

Toutefois, je mettrais le gros bémol de cette intrigue sur son histoire principale. Bemol isareti simgesiJ’ai été beaucoup plus emballé sur l’histoire secondaire des personnages Gem et Ky, que sur Shade et Runa. Elle m’a tenu en haleine tout du long, même après avoir refermé le livre.

Ce que j’ai trouvé hallucinant c’est que l’auteur, à la fin, donne plus envie de poursuivre cette histoire mineure que la majeure. C’est dommage, parce que j’attendais tellement plus de l’histoire principale, mais elle ne m’a pas transporté autant que je l’aurais souhaité, et vous saurez pourquoi dans quelques instants.

 

  • L'univers :

Maintenant que l’univers a bien été dégrossi dans le premier tome, on se sent beaucoup plus à l’aise dans la lecture et dans l’appréhension de l’environnement. L’avantage, maintenant, est que l’on a toute les clefs pour tout assimilé correctement sans accroc, et c’est vraiment appréciable.

  • Les Personnages :

Oh ! La grosse déception.

Mais qu’est-ce que j’ai pu être déçue par Shade. Ce n’est pas le personnage en lui-même qui m’a dérangé, mais la façon dont il a été mis en scène.

Avec la façon dont il avait été introduit dans le premier tome, je m’attendais à quelque chose de plus riche et surtout de beaucoup plus percutant et sombre. AuMacbeth pologarat odessa hd dsc 3578 1 313x500 lieu de ça, il a eu droit à une mise en scène guimauve. Là, je dis non ! J’ai vraiment eu l’impression d’être volé sur la marchandise. Pourquoi nous faire miroiter tant de promesses, si c’est pour ne pas les tenir, au final.

Au moins, je n’ai pas retrouver le manque qu’il y avait eu pour Eidolon, concernant son histoire personnelle. Ici, elle est assez détaillée et complète, et on arrive à comprendre pleinement le comportement du personnage dans certaine situation. Mais, je maintiens qu’il aurait pu être mis encore plus en valeur qu’il ne l’a été.

En ce qui concerne le personnage féminin, Runa, je l’ai beaucoup plus apprécié que celui de Tayla dans le premier tome. Mais là, c’est une pure question de goût. Elle possède une grande force aussi bien physique que mentale.

 

En Bref : 

En bref, un tome qui, même si l’action est plus présente, reste en demi-teinte. Il est dommage que l’histoire du couple principale n’est pas été exploitée avec plus d’intensité, d’autant qu’il y avait largement matière à cela. En revanche, l’histoire secondaire se démarque beaucoup plus, laissant une bonne impression et l’envie d’en savoir davantage.

Le point fort de cette série semble tenir dans ses personnages secondairesIntensite qui, pour moi, ont davantage de saveur que les principaux. Je n'espère qu'une seule chose, que le tome 3 me fasse mentir.

  • Ce que j'attends du prochain tome :

J’attends du prochain tome d’en savoir plus sur cette histoire secondaire, et qu’elle soit tout aussi captivante. J’aimerai également que l’histoire principale soit plus convaincante que celle de ce tome. Mais honnêtement, je ne sais pas si je dois compter dessus, vu que je ne sais pas vraiment quoi penser du personnage Wraith, qui sera mis à l’honneur.

 

Points Faibles Points Forts
  • mise en scène faiblarde des personnages principaux
  • scènes érotiques encore trop fréquentes
  • action plus présente
  • histoire secondaire

 

 

Notation : 

Intrigue : 6/10

Originalité : 6.5/10

Univers : 8.5/10

Personnages : 3.5/10

Style Écriture/Design : 6/10

Moyenne Globale : 6.1/10

Sources Illustrations :

http://www.melty.fr/brebis-egorgees-dans-les-mauges-la-these-du-loup-garou-avancee-a129522.html

http://www.lafsozluk.com/2012/09/diyez-ve-bemol-nedir-ne-demektir.html

http://unfauteuilpourlorchestre.com/critique-•-macbeth-mise-en-scene-de-laurent-pelly-au-theatre-des-amandiers/

http://www.cndp.fr/voyage-avec-les-mots/les-mots-des-disciplines/serie/les-douze-mots-du-son/mot/intensite/

 

Quelques extraits

Extrait 1 : Chapitre 1

À celui qui erre dans la « vallée des ombres », souviens-toi que, derrière une ombre, il y a toujours une Lumière.

Austin O'Malley

Il s'était écoulé plus de vingt ans depuis la dernière fois où Shade s'était réveillé dans un lieu inconnu avec la gueule de bois et sans la moindre idée de l'endroit où il se trouvait. Le poids d'une lourde menotte accrochée à son poignet et le grincement d'une chaîne le firent sourire: cela faisait encore plus longtemps qu'il ne s'était pas retrouvé dans cette situation, et enchaîné, qui plus est. Cool.

Bien sûr, il préférait que les femelles soient attachées plutôt que lui, mais il ferait avec.

— Shade.

Cette voix féminine lui semblait familière, mais il ne parvenait pas à la resituer à cause d'un sifflement dans ses oreilles. Il était également incapable d'ouvrir les yeux.

— Shade. Réveille-toi.

On lui secoua l'épaule sans la délicatesse qu'il aurait attendue d'une femme ayant passé une nuit avec lui. Bon sang! Elle devrait me réveiller en me suçant la...

— Shade! Réveille-toi, bordel!

Il se tourna sur le dos en grognant et la douleur sourde qui l'élança à l'arrière du crâne le fit tressaillir.

— Je suis réveillé, bébé. Je suis réveillé. Grimpe, je vais rattraper mon retard.

— Non merci, je passe mon tour. Par contre, appelle-moi « bébé » encore une fois et je t'arrache la bouche.

Shade ouvrit les yeux d'un seul coup, battit des paupières face au visage flou qui le dévisageait, incrédule.

— Runa?

— Tu te souviens de mon nom ? J'en suis sur le cul ! Je vais peut-être même m'évanouir.

Tant de dérision n'était pas nécessaire mais, en effet, il se souvenait de son nom. Il n'avait jamais couché avec une humaine aussi excitante qu'elle. Elle avait de longs cheveux caramel qui comme la plus douce des soies lui avaient caressé le torse, les abdos, les cuisses tandis qu'elle avait couvert son corps de baisers avec ses lèvres pulpeuses et sensuelles qui s'étaient courbées en sourires malicieux dignes de ses rêves les plus fous. Et ses yeux couleur champagne se mariaient à ravir avec sa peau douce et dorée qui avait fondu comme du sucre sur la langue de Shade.


Extrait 2 : Chapitre 7

Les ténèbres tourbillonnèrent autour de Shade et le plaquèrent au sol. Tandis que l'évanouissement le menaçait, il essaya de se retourner, mais une force aussi solide que l'oppressante obscurité le retenait. Il grogna. S'il ouvrait les yeux et qu'il se retrouvait de nouveau dans la cellule de Roag...

— Shade! Réveille-toi, mec!

— Eidolon?

Shade souleva les paupières autant que possible, c'est-à-dire très peu, mais il reconnut Eidolon en train de détacher les sangles qui le retenaient. Quand Shade aperçut les chaînes et les poulies accrochées au plafond noir, une bouffée d'espoir l'envahit. L'UG. Il était arrivé à l'hôpital.

Attends... pourquoi je ne me souviens de rien ? Et pourquoi on m'a ligoté? Comment je me suis retrouvé là? Où est... Runa!

Un vent de panique déferla en lui mais retomba dès qu'il perçut la force vitale de sa compagne grâce à leur lien. Elle était en vie, bien qu'en colère et sous sa forme animale.

— Qu'est-ce qui s'est passé ? s'enquit-il.

Bon sang! Il avait la gorge irritée, comme s'il avait avalé un rat-diable à piquants, tout entier et à rebrousse-poil.

— Euh... On dirait que tu t'es trouvé une compagne.

Lorsqu'une de ses mains fut libérée, il frotta l'anneau tracé autour de sa gorge, qui en disait long sur sa situation.

— Ce n'était pas volontaire. Je t'expliquerai plus tard, ajouta-t-il en secouant la tête quand Eidolon fronça les sourcils. Pourquoi je suis attaché ?

—Tu ne l'es plus. C'est fini.

Eidolon l'aida à s'asseoir et lui tendit un verre d'eau, mais il refusa.

—Tu vas me dire ce qui s'est passé ?

Et pourquoi je suis nu ?Je n'ai même plus mon collier. La vache!J'en ai marre de me réveiller dans des endroits bizarres sans savoir comment j'y ai atterri.

Il enfila l'uniforme qu'on avait laissé sur la chaise à son chevet tandis que son frère éludait la question.

— E ? Tu me fais flipper.


Extrait 3 : Chapitre 9

Ciska rapporta le sang à Wraith, qui mordit la poche.

— C'est répugnant, marmonna Kynan.

Le blessé dressa un sourcil.

— Quoi ? Tu veux peut-être prendre la place de la perfusion ?

— Compte là-dessus et bois de l'eau.

Wraith grimaça mais, avant qu'il ait le temps de rétorquer quelque chose, Eidolon hocha la tête en signe de satisfaction.

— C'est bon. Maintenant, passons à la blessure par balle, dit-il en regardant Ky. Il va nous falloir une anesthésie locale.

— Je vais bien, protesta Wraith.

— Frangin, ça va faire un mal de chien. Ky, pique-le.

— J'ai dit que j'allais bien.

La voix du blessé n'était qu'un grondement sourd qui fit vibrer l'air de la pièce.

Eidolon colla son visage à celui de son frère. La couleur dorée de ses yeux témoignait soit de son excitation, soit de son énervement, et comme Tayla n'était pas là...

— On ne va pas jouer à ça ce soir, Wraith. Tu t'es défoulé en te battant et sûrement en couchant avec des femelles, et je détecte même le coup de pouce de certaines substances. Il faut décompresser, maintenant.

— Pas d'anesthésie locale, assena Wraith en détachant bien tous les mots.

Des points rouges commencèrent à s'allumer dans l'or des prunelles d'Eidolon à mesure que sa colère atteignait le niveau supérieur. La situation était sur le point de dégénérer.

— Pique-le, mec, intervint Shade en faisant irruption dans le box.

Il avait un nouveau dermoire autour du cou et une nouvelle femelle à son côté. Sa compagne ?

Kynan n'en était pas certain. Elle portait un jean et une blouse en soie à manches courtes qui laissait apparaître ses bras nus et musclés, mais vierges de la marque d'union que Tayla arborait.

Les yeux de Wraith semblèrent envoyer des éclairs de glace; il avait sans doute fait le même constat. Au moins, cela avait détourné son attention de la seringue.

— Pique-le, répéta Shade sur un ton calme et apaisant. Si E dit que tu en as besoin, il a raison.

Wraith se renfrogna, mais s'il acceptait d'écouter quelqu'un, c'était bien Shade.

—Ouais, d'accord. Peu importe. Pique-moi, l'humain. (Tandis que Ky approchait l'aiguille de la blessure, Wraith lui saisit le poignet. ) Fais-moi mal.

— Ça illuminera ma journée.

Dans le silence qui tomba, Kynan entendit le grognement sourd et régulier de Wraith, qui dévisageait la nouvelle femelle comme s'il s'agissait d'une ennemie. Quand Shade remarqua l'animosité de son frère, ils se mesurèrent du regard. C'était mauvais signe, même si Ky ignorait ce qui se passait et pourquoi. Il savait juste qu'il vaudrait mieux apaiser la tension tout de suite.

— Eh ! Wraith, j'ai un nouveau jeu sur ma Xbox, dit-il en le piquant, conscient que ce n'était pas une bonne idée. C'est d'une violence ! J'ai prévu de me faire une putain de partie cette nuit. Tu veux essayer de me casser la gueule ?

Le blessé tourna brusquement la tête vers lui.

—Tu oses me le demander ?

— Ouais, parce que tu me bats toujours à la salle de sport et je me dis que c'est l'occasion de te mettre KO.

Wraith plissa les yeux comme s'il comprenait qu'il s'agissait d'un piège mais sans pouvoir résister à la tentation.

— C'est vrai que je te mets au tapis chaque fois.

Il ne plaisantait pas. Ça faisait des mois que Kynan s'entraînait avec Wraith, qu'il apprenait de nouvelles techniques et qu'il affinait les anciennes, mais il n'avait toujours pas acquis le dixième de sa maîtrise.

— Je vais te mettre une raclée dans le jeu aussi, décréta Wraith sans même tressaillir quand Ky retira l'aiguille de sa chair.

—Tu n'as pas la moindre chance.

— Bien sûr que si. Je vais te faire mordre la poussière, insista le démon avec une grimace.

Eidolon gratifia Kynan d'un hochement de tête discret pour le remercier silencieusement d'avoir désamorcé une situation explosive.

Les Éditions

Poche

  • Éditeur : Milady
  • Date de Publication : 20/04/2012
  • Format : 178 x 110 mm
  • Nombres de pages : 473
  • ISBN : 9782811206970
  • Prix : 8.70€

Numérique

  • Éditeur : Milady
  • Date de Publication : 15/03/2013
  • Format : Epub ; Mobi
  • Nombres de pages : 480
  • ISBN : 9782820509840
  • Prix : 4.99€
 

Où l'acheter

Les libraires 1AmazonChapitreFnacDecitreCulturaPrice minister

La communauté du BooKKyûden est sur Facebook

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau