Claymore, Tome 1: La Tueuse aux yeux d'argent

Bkk couv claymore t1

3 5Avertissement:  Violence

 

Série : Claymore (T.1)

  • Auteur : Norihiro Yagi
  • Titre VO : Claymore #1: Gingan na Zansatsusha
  • Sortie VO : 05/01/2002
  • Sortie VF : 22/11/2006
  • Traduction : Anthony Prezman & Satako Fukimoto

 

 

Tome suivant

Claymore t02Critique disponible

 

4e de Couverture

Depuis l'antiquité, les hommes sont les proies de démons dévoreurs de chair humaine. Pendant longtemps, ils ont espéré la venue d'un moyen pour leur résister. Et finalement, des guerriers d'un genre nouveau, portant sur leur dos une épée gigantesque, font leur apparition. Face aux démons, le combat de ces jeunes filles que l'on nomme "Claymore" ne fait que commencer !

Un manga qui commence bien en faisant plonger son lecteur dans une intrigue vitaminée et agréable à l'œil.

 

Résumé :

Les petits villages sont censés être paisibles. J’ai bien dit censé, car ce n’est pas toujours le Claymore 01 1 313x500cas, surtout quand des démons viennent pour y prendre leur repas. Et, pour un démon, repas signifie viande humaine. Raki, un jeune garçon, qui a vu ses parents dévorés par l'un d'eux, va se retrouver subjuguer par l'un des rares êtres à pouvoir faire échec aux démons, une Claymore. Mais, Raki apprendra bien vite que posséder le pouvoir n’est pas sans conséquence.

 

Avis Général :

  • Le Style d'écriture/Graphismes : 

Le visuel de Claymore est très agréable pour l’œil. Il y a une réelle fluidité dans le mouvement des personnages, ce qui n’est pas rien, quand il s’agit d’œuvres possédant une bonne dose de scènes d’action. Le coup de crayon de Norihiro Yagi donne une vraie vivacité à l’ensemble. Un bémol tout de même. Je regrette qu'il n'y ait pas plus de différence de graphismes entre les personnages qui se ressemblent tous énormément.Claymore 01 2 313x500

 

  • L'intrigue : 

On rentre tout juste dans l’action, du coup il est assez difficile d’en dire beaucoup. En tout cas, je sens qu’il va falloir faire attention à ce que l’on croit connaître. Je pense que Claymore est une œuvre du type « le mal ne se situa pas toujours, là où on le croit ». Seul l’avenir pourra me dire si j’avais vu juste ou non.

Sinon, il y a énormément d’action. On rentre très vite dans le vif du sujet. De ce fait, on apprécie les scènes un peu plus calmes, qui permettent de poser les pièces nécessaires à la compréhension.

 

  • L'univers :

On baigne directement dans un univers fantasy, et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit d’Heroic fantasy. On a l’ambiance médiévale, les démons qui mangent les humains et un guerrier, ou plutôt une guerrière, qui chemine seule de village en village pour les débarrasser des présences démoniaques. Dit comme cela, on ne peut pas dire qu’il y ait une grande originalité. En même temps, vous conviendrez que certains thèmes sont Claymore 01 3 313x500assez difficiles à dépoussiérer. Et pourtant, Claymore possède un petit détail qui permet d’éveiller l’intérêt. Ce que j’ai trouvé intéressant, c’est le fait d’avoir ici une approche un peu plus complexe via le personnage de Claire qui se trouve être…non je me tais sinon ça risque de faire du spoiler.

Dans cette série on a le cas typique de l’effet de masse, des personnes qui méprisent ce qu’elles ne connaissent pas. La peur est un sentiment terrible qui pousse l’être humain à des actes d’une réelle bassesse. Je pense que les futurs tomes mettront davantage en évidence ce point, qui est déjà bien palpable dans ce début de saga.

 

  • Les Personnages :

Trois personnages ressortent de ce tome 1. Il y a tout d’abord Claire, qui se trouve être une Claymore, une guClaymore 01 4 313x500errière tuant les démons. Raki, un jeune villageois qui est fasciné par les Claymores et notamment par Claire, et un homme assez étrange, visiblement employé par l’organisation dont dépendent les guerrières.

J’ai beaucoup apprécié Claire qui est d’une froideur implacable, et surtout une guerrière redoutable. Mais derrière cette froideur semble se cacher de très vieille blessures qui la pousse à avoir des gestes, non pas affectueux, mais emprunt d’une grande empathie. 

J’attends les tomes suivants pour en voir davantage sur les personnages, mais on voit déjà qu’il ne faut pas se fier aux apparences qui me semblent être bien trompeuses à plusieurs niveaux.

Claymore 01 5 313x500

En Bref : 

En bref, ce premier tome annonce une série prometteuse qui, par des graphismes très soignés, donne accès à une intrigue vive apparaissant comme plus complexe qu’elle n’y parait aux premiers abords. L’univers, pas forcément original, met en scène des personnages bien construits et qui gagnent à être découverts.

  • Ce que j'attends du prochain tome :

Ce premier tome posant les bases, j’attends du prochain tome une réelle entrée dans l’intrigue, sans pour autant attendre que toutes les clefs soient données. J’aimerais retrouver la même qualité sur les graphismes et en apprendre un peu plus sur Claire, et sur l’organisation dont elle fait partie.

 

Points Faibles Points Forts
  • thème redondant
  • character design uniforme
  • graphismes fluides
  • personnages intéressants

 

 

Notation : 

Style Écriture/Graphismes : 8.5/10

Intrigue : 7/10

Originalité : 7/10

Univers : 7/10

Personnages : 7.5/10

Moyenne Globale : 7.4/10

 

 

 

Sources Illustrations :

Claymore, Tome 1: La tueuse aux yeux d'argent

 

Broché

  • Éditeur : Glénat
  • Date de Publication : 22/11/2006
  • Format : 180 x 115 mm
  • Nombres de pages : 192
  • ISBN : 9782723456364
  • Prix : 6.90€
 
 

Où l'acheter

Les libraires 1ChapitreFnacDecitreCulturaPrice minister

La communauté du BooKKyûden est sur Facebook

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau