Les Bruines de Lanester

Bkk couverture les enquetes de mary lester tome 1 les bruines de lanester jean failler

3

Série : Les Enquêtes de Mary Lester (T.1)

  • Auteur : Jean failler
  • Sortie : 01/10/1998 (Sortie initiale 1992)

 

 

 

Tome suivant

Les enquêtes de Maru Lester tome 2

 

4e de Couverture

La découverte d'un clochard noyé dans le Scorff, entre Lanester et Lorient, quoi de plus banal ? La disparition d'un directeur de société, ça arrive tous les jours ! Des loubards qui volent une voiture, cambriolent une maison... Routine que tout cela pour l'inspecteur Amédéo. La vie s'écoule, simple et tranquille au commissariat de Lorient. Ou plutôt s'écoulerait, si une jeune femme, inspecteur stagiaire, ne s'avisait de vouloir contre toute logique, relier ces faits pour en tirer des conclusions pour le moins surprenantes.

Mary Lester parviendra-t-elle, dans cet univers d'hommes, à mener son enquête jusqu'au bout ? Vous le saurez en marchant sur ses traces, dans Les bruines de Lanester.

Un policier prévisible qui offre quand même un agréable moment de détente.

Résumé :

En sortant de l’école de Police, Mary Lester s’attendait à autre chose qu’à prendre des dépôts de plaintes et remplir des tableaux de statistiques. Alors quand un SDF, bien connu de tous, est retrouvé mort noyé, MaryBkk les enquetes de mary lester tome 1 les bruines de lanester jean failler image 1 bruine y voit autre chose qu’un simple accident. Peu importe que ses collègues se moquent de ses théories, elle mènera l’enquête jusqu’au bout, parole de Mary Lester.

 

Avis Général :

  • Le Style d'écriture : 

Nous voici en présence d’un style aux tournures quelque peu désuètes. Et pour cause, le livre a été écrit en 1992. Après un léger temps d’adaptation pour se remettre dans le langage des années 80/90, on apprécie d’être un acteur à part entière. En effet, le narrateur nous raconte cette enquête comme s’il s’agissait d’un docu-fiction. Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le parallèle avec « Les enquêtes impossibles » de Pierre Belmar. Ce style accentue l’immersion dans l’histoire.

 

  • L'intrigue : 

L’entrelacement des événements entre eux est simple, mais réussit. Le suspens semble au départ totalement éventé, car on arrive assez facilement à deviner ce qu’il s’est passé. Bkk les enquetes de mary lester tome 1 les bruines de lanester jean failler image 2 ville de lanesterCependant, si le puzzle se forme rapidement, seules les toutes dernières pages donnent le fin mot de l’histoire et là on se dit : « Bah mince alors, je pensais avoir tout découvert. Je me suis fait avoir ». L’ensemble est cohérent et on ne reste pas sur notre faim.

 

  • L'univers :

Jean Failler nous fait voyager sur la côte bretonne, avec des descriptions précises et un jargon bien particulier.

Heureusement, ce qui pourrait être complexe nous est bien expliqué. De cette façon, l’on profite pleinement de l’ambiance instaurée. On pourrait presque sentir la bruine tombant sur Lanester.

  • Les Personnages :

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont hauts en couleur. Le personnage de Mary Lester intéresse, car il nBkk les enquetes de mary lester tome 1 les bruines de lanester jean failler image 3 quai lorient’est pas pris au sérieux par les autres protagonistes. Ainsi, nous-mêmes – en tout cas au début – on se demande s’il faut qu’on la suive les yeux fermés. Elle est volontaire et sa capacité à relier les événements est digne d’Hercule Poirot, à ceci près que son caractère est beaucoup plus tempétueux.

En revanche, il y a quelque chose qui a du mal à prendre. La mise en scène des personnages est un peu surfaite. Cette sensation s'atténue au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture. Je dis cela, car certaines répliques semblent en décalage avec l’ambiance générale. Quand un personnage est censé faire de l’humour, on ne le ressent pas, idem pour la colère par exemple. Peut-être est-ce dû à un manque d’approfondissement dans les relations entre les protagonistes.

En Bref : 

En bref, Les Bruines de Lanester, premier dossier des enquêtes de Mary Lester, nous fait passer un bon moment de convivialité. La plume nous ramène au style des années 80/90, tout en nous incluant dans le récit en s’adressant au lecteur, même si c’est d’une manière indirecte à la façon d’un documentaire. Bkk les enquetes de mary lester tome 1 les bruines de lanester jean failler image 4 port fonderie

L’intrigue est simple et prévisible, mais elle sait conservé, jusqu’à la fin, un peu de mystère comme sait si bien le faire la Bretagne. Les personnages divertissent par leur personnalité et leur caractère bien trempé et c’est dommage que certaines de leurs réactions n’engendrent pas l’impact voulu.

  • Ce que j'attends du prochain tome :

J’attends du prochain tome de connaître un peu plus les personnages.

 

Points Faibles Points Forts
  • Intrigue prévisible
  • Impact des réactions des personnages
  • Immersion du lecteur
  • Surprise du dénouement
  • Personnages sympathiques

 

 

Notation : 

Style Écriture : 7/10

Intrigue : 6.5/10

Originalité : 4/10

Univers : 7/10

Personnages : 7/10

Moyenne Globale : 6.3/10

Sources Illustrations :

Image 1 – Bruine : https://pixabay.com/fr/traversier-bateau-brume-2258301/

Image 2 – Ville de Lanester : http://www.lanester.bzh/Lanester-en-chiffres.9186.0.html

Image 3 – Quai à Lorient : https://pixabay.com/fr/lorient-port-de-plaisance-voilier-2303523/

Image 4 – Port et fonderie : https://pixabay.com/fr/port-grues-portuaires-1375711/

 

Extraits

Extrait n°1

Le corps de Maurice Toussaint, dit Momo, ou Toutousse, selon le degré d’intimité dans lequel on s’était trouvé avec le défunt, fut découvert à basse mer par Aimable Maugracieux, ci-devant maître canonnier, présentement en retraite.

Il reposait sur la vase noire du Scorff, les bras en croix au milieu du parc à bois de la Compagnie des Indes, et devait à la bretelle de sa besace de n’avoir pas été emporté au large par le jusant. En effet, celle-ci s’était prise dans un des pieux vermoulus qui servaient autrefois à retenir les troncs dont on faisait les navires, et qui trempaient là de longs mois, immergés au gré des marées. Cette pratique avait eu pour effet d’habituer ces terriens à ce qui serait désormais leur élément, la mer, lorsque les charpentiers de l’Arsenal tout proche les auraient bien sûr débités en quilles, membrures, jambettes, bordés et autre mille pièces de bois qui, une fois assemblées devenaient par le génie de l’homme, un vaisseau de guerre.

À ces pieux destinés à retenir d’autres troncs que des troncs humains, Toutousse s’était sans vergogne amarré pour son dernier voyage.


Extrait n°2

Tant pis, les statistiques attendront ! Mary écrit machinalement sur une feuille posée devant elle :

— Un clochard mort noyé.

— Un notable disparu.

— Une fourgonnette volée et accidentée.

— Une résidence secondaire cambriolée.

-Une tâche de ciment au bord de l’eau.

— Une trace de bidon ( ?) dans la camionnette volée.

— Des empreintes de roues à Kerhervy.

— Une garçonnière discrète pour notable disparu.

— Un pont sur le Scorff sans parapet.

— Un blockhaus.

Elle soupire : quel inventaire ! Qu’est-ce qui peut bien raccrocher ces éléments ?

Les Éditions

Broché

  • Éditeur : Les Éditions du Palémon
  • Date de Publication : 01/10/1998
  • Format : 110 x 180 mm
  • Nombres de pages : 175
  • ISBN : 978-2-907572-12-1
  • Prix : 9.00€

Numérique

  • Éditeur : Les Éditions du Palémon
  • Date de Publication : 04/07/2016
  • Format : Epub / Mobi
  • Nombres de pages : 175
  • ISBN : 978-2-37260-140-5
  • Prix : 5.99€
 

Où l'acheter

Editions du palemon Les libraires 1  Chapitre Fnac Decitre Cultura Price minister

La communauté du BooKKyûden est sur Facebook

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • daniele
    • 1. daniele Le 25/05/2017
    J'avoue, tu m'as bien donné envie de découvrir cette saga, que je ne connais pas du tout, malgré ses petits défauts. Jusqu'à présent les derniers policiers qui m'ont vraiment plu sont ceux d'Elisabeth George et de Fred Vargas (je n'ai pas encore lu le tout dernier). J'adore découvrir de nouveau univers qui vont s'étaler sur plusieurs livres donc je suis comblée ^^ aujourd'hui ta chronique tape en plein dans ce que j'apprécie ^^ Dès que je peux, je tenterais la lecture.
  • choupies
    C'est vrai que malgré les défauts, la lecture était sympathique, simple et rapide également (lu en 1 journée seulement). C'est une belle découverte je pense, et je ne vais pas tarder pour lire la suite. hihi. C'est un policier qui ne prend pas la tête et qui détend du coup. J'espère que tu aimeras ^^

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau