BOOKKYUDEN EDITIONS

Un brin de folie…et alors ?

Publié le mardi 15 mai 2019

Bookkyuden edition se devourir 02 un brin de folie humour

Image parAlexas_Fotos de Pixabay

Bonjour à vous !

J’ai une question pour vous aujourd’hui. Dites-moi, que pensez-vous de quelqu’un qui aurait de temps à autre un petit un brin de folie ?

Attention à ce que vous allez répondre, sinon le courroux céleste vous frappera. C’est mon pote le courroux céleste.

Non. Je plaisante, bien sûr. Quoique...

Plus sérieusement - si j’y arrive - je ne vais pas y aller par quatre chemins. Personnellement, le brin de folie que l’on peut avoir de temps à autre, j’aime bien ça. D’ailleurs, si vous décidez de me suivre régulièrement, vous vous en apercevrez - vous pouvez me croire sur parole.

Si je vous parle de ça, c’est parce que la dernière fois, j’ai mentionné les articles que j’écrivais quand je faisais de la critique littéraire. En y repensant, une section qui existait alors m’a fait sourire. C’était la section des Enquêtes de ChoupieS. AH ! Je n’en garde que de bons souvenirs. Enfin, de bons souvenirs à la lecture finale, car en terme de travail, ces articles étaient ceux qui me demandaient le plus de boulot. J’en avais pour des heures de recherche afin de maîtriser des sujets où, pour la plupart, je n’avais que des connaissances très basiques. Dans ces enquêtes, je vulgarisais des sujets de tous horizons (physique-chimie, géologie, biologie, astronomie, légendes urbaines, Histoire, cinéma, art, etc.) ; le tout, avec une bonne dose d’humour à coup de sketchs, dans lesquels je mettais en scène les habitantes du Palais des mots et notamment ChoupieS CPN (ChoupieS Pas Nette - au cas vous vous demanderiez ce que signifie le CPN).

Oh oui ! Je possède un gros brin de folie et ChoupieS CPN est une sorte d’alter égo enfantin très loufoque.

Quand on sort de l’enfance - et parfois même quand on est encore enfant - on a tendance à perdre de vue cette âme d’enfant qui n’a qu’une envie : croquer la vie à pleine dent et virevolter au gré de ses envies.

Pour ma part, en grandissant, et surtout à mon entrée à l’université de Droit, j’ai eu tendance à brimer cette partie de moi qui ne demandait qu’à vivre librement. À tort, je le sais aujourd’hui, j’ai tenté de rentrer dans un moule qui ne me correspondait absolument pas en bridant ce petit brin de folie pour devenir une « adulte sérieuse et responsable » - les guillemets sont importantes.

Par « adulte sérieuse et responsable », j’entends par là ce que l’on veut souvent nous faire avaler, c’est-à-dire que pour être pris au sérieux il faudrait passer son temps à râler de son quotidien en rejetant la faute sur les institutions, les parents, les enfants, les voisins, le chat du coin de la rue et pourquoi pas la pluie parce qu’elle mouille ou le soleil parce qu’il chauffe trop - Je continue ou j’arrête ?

Pendant un temps, je suis entrée dans ce cadre avec le fameux discours « ouais de toute façon, c’est la faute du système et blablabla... ». Au final, à jouer à ce petit jeu, j’ai perdu l’envie de vraiment jouer au jeu de la vie. Résultat, je me suis perdue moi-même.

MAIS !!! Parce qu’il y a un mais.

ChoupieS : Moi j’étais là !

Tout à fait ! ChoupieS était là et heureusement. Elle m’a permis de retrouver - après beaucoup de travail - une complicité avec ce petit brin de folie et surtout de l’assumer enfin. Avant, j’avais tendance à le taire, par complexe sans nul doute. Maintenant, je n’ai plus envie de le faire et si ça dérange, tant pis, parce que de toute façon je ne peux pas plaire à tout le monde. Donc en gros, si ça déplaît, il suffit de regarder ailleurs.

ChoupieS : En plus comme ça, si je fais une boulette personne ne la verra. Ni vu ni connu.

DONC ! Oui, j’ai un brin de folie...et alors, qui ça gène ici ? Pas moi, à n’en pas douter. Et vous ? Avez-vous un petit brin de folie ?

Bye bye !

 

Bookkyuden edition se decouvrir 02 un brin de folie et alors s aimer citation

Image de fond par suju de Pixabay


 Vous avez aimé cet article et vous souhaitez conaître l'actualité de BOOKKYDUEN ÉDITIONS ? Rejoignez-nous !

NEWSLETTER

E-mail

INFORMATION IMPORTANTE SUR LA NEWSLETTER

Dès que vous aurez saisi votre adresse, vous recevrez un e-mail de confirmation. N'oubliez pas de confirmer votre adhésion à la newsletter pour la recevoir.

Si le mail ne se trouve pas dans votre boîte de réception, regarder dans vos spams.

À très vite !

RETROUVEZ BOOKKYUDEN ÉDITIONS SUR :

 


Vous souhaitez partager notre article ou nous faire savoir ce que vous en avez pensé, ces outils sont à votre disposition, profitez-en .