#14 - La lettre de ChoupieS

Je suis bien embêté moi! Je viens au Palais pour l'enquête de ChoupieS, et il n'y a personne. C'est quoi ce plan encore? Ah oui, au fait, je suis...


 

 

Bonjour à tous.

Pour apprécier pleinement ce Oulà! ChoupieS enquête, un peu particulier, il est préférable d'avoir lu avant, Histoire de vie n°13 (Comment, j'écris 4e Partie), puis le Oula! ChoupieS enquête n°13 (Mon beau cadeau, pas roi d'Ebay). Ce n'est pas une obligation, bien sûr, mais quelques éléments pourraient vous échapper.

Sur ce, bonne lecture.


 

Mister ? : Hey ! Y’a quelqu’un ?! Les filles vous êtes là ? C’est bizarre, on est pourtant samedi, il est 11h00, et y’a personne. C’est malin, je fais quoi, moi, maintenant ?

Mister ? se ballade un peu dans le BooKKyûden, à la recherche de ses habitantes. Mais il n’y a aucun signe de vie. Il se dirige Frigo 313x500alors vers la cuisine et découvre plusieurs messages, sur le frigo, lui étant destiné.

Mister ?: Bah ! Non, mais, je rêve là !

Message de Stellyna : Suis à Daïshkin pour le week-end, merci à toi, Mister ? d’accueillir les deux lutins de Fareïs qui doivent venir.

Message d’Ana : Ah! Salut Mister no ! AHAHAHAH! Je suis partie sur Eldûr pour me faire un week-end bronzette et jeux vidéo avec Tiul. Marre-toi bien au Palais. Je te flingue si tu touches à mes affaires, t’as compris !

Message de Gwen : Bonjour Mister ?, je n’ai pas de message en particulier pour toi, si ce n'est de ne pas entrer dans ma chambre, tu risquerais d’y perdre quelques membres, voire la vie. Bon week-end.

Message de Lydie : Désolé Mister ? de te laisser seul avec ChoupieS, mais j’ai énormément de travail et dois superviser les travaux du Forum. Alors je ne pourrais pas être avec vous. Veille bien sur ChoupieS, je sais que je peux compter sur toi. Je reviens dimanche. Je vous ai laissé des plats que j’ai préparés la veille. S’il te plait, ne la laisse pas entrer dans mon bureau, et assure-toi qu’elle fasse bien son enquête. Pour te remercier, je fais une entorse à ce que j’avais dit et ai programmé le Palais pour qu’il fasse apparaître ton véritable nom à partir de maintenant. Merci à toi Mis…euh non, Sander. AH ! Au fait ! Reï est au courant et t’ordonnes de rester au BooKKyûden pendant toutes les vacances de Noël. Je suis contente que tu sois parmi nous. À mercredi.

Sander : J’y crois pas. JE SUIS UN GUERRIER MOI ! PAS UNE NOUNOU ! REÏ, T’ES QU’UN…

Message de Reï :  Interdiction d’insulter ton général. Sinon, je t’envoie en mission sur Eldûr pendant 3 mois. Oui, je sais, c’est despotique, mais je m’en fous, et ça me fait marrer. Et puis, ça t’apprendra à arriver en retard quand je te convoque !

Sander : Je suis maudit !

Sander, malgré son irritation face à la décision de son chef, est enfin soulagé de ne plus être appelé Mister ?

Sander : Non, mais, attendez c’était vraiment trop con comme surnom. Je sais pas où elle avait été le pêcher Lydie, mais elle aurait pu trouver mieux. Bon ! Puisque je suis coincé là pour deux semaines, si j’allais voir ChoupieS.

Sander sort de la cuisine et gravit…enfin, monte plutôt, les marches quatre à quatre. Arrivé devant la chambre de ChoupieS, il frappe, mais n’obtient aucune réponse. Il redonne quelques coups, sans plus de succès. En entrouvrant la porte, il s’aperçoit que la chambre est vide.

Sander : Mouais, vide ? Tout est relatif. Si c’est de son occupante, je suis d’accord, parce qu’on peut pas dire qu’elle manque de jouets ni de crayons de couleur. Qu’est-ce que c'est que ces trucs ?Chambre de choupies 313x500

-- Des dessins de ChoupieS.

Sander : Ah. Mais à qui je suis en train de parler ?

-- Bah à moi, le BooKKyûden. À qui veux-tu parler ? Je suis censé combler les blancs, pour que les lecteurs ne s’ennuient pas.

Sander : Dis que je suis soporifique pendant que t’y es.

-- J’ai été programmé comme ça. Tu dois faire comme si je n’étais pas là.

Sander : Mouais. Ben...t'es moins doué que Lydie. Va falloir qu'elle revoit tes réglages.

 

-- Pfff...

Sander, l’air un peu dubitatif, continue l’exploration de la chambre, qui aurait eu besoin d’un coup de pouce de Properam pour retrouver son état d’origine. Il s’avance vers le petit bureau en forme de chat servant à sa propriétaire pour écrire ses enquêtes, mais aussi les critiques du jeudi. Il s’installe dans le siège en forme de cerise de Nùna et inspecte les divers papiers soigneusement rangés, contrairement au reste de la chambre. Il fronce les sourcils en découvrant deux petits post-its. Le premier, d’une couleur rose bonbon, dit ceci :

Note rose

Sander : Voyons voir ces notes. Ça doit pas être bien compliqué de faire l’enquête à sa…Qu'est-ce que ça?!

-- Les notes de ChoupieS pour l’enquête d’aujourd’hui.

Sander : Ce sont des dessins, et incompréhensibles en plus. C’est quoi ça ? Une dinde ? Et pourquoi y’a du rouge ?

-- C’est du sang, je crois que Gwen a dû l’aider pour cette enquête.

Sander : Mais y’a le feu là !

Légèrement excédé, il referme le dossier.

Sander : Lydie !!! Je te préviens que tu as intérêt à me rendre toute ma crédibilité !

-- Je suis assez d’accord. J’avoue que tu passes pour le bouffon de service.

Sander : Merci Booki, tu m’aides pas là.

-- Euh…non c’est BooKKyûden…BooKKyûden

Sander : Ah ! C’est pareil.

Le guerrier-nounou, avec son mauvais caractère…

Sander : Hey ! Je t’entends !

Le guerrier-nounou, avec son mauvais caractère, continue de regarder sur le bureau de ChoupieS. Une feuille décorée aux couleurs de Noël attire son regard plus que les autres. Il la prend et l’examine.

Sander : Une lettre de ChoupieS pour le Père Boël. Bizarre qu’elle ne l’ait pas envoyé.

Il tourne la lettre et voit une inscription soulignée au dos.

« À laisser au père Noël, pour qu’il l’emmène, et la lise après sa tournée »

Sander : Lydie, lui a pas dit que le Père Noël n’existait pas ?

-- ChoupieS est têtue.

Sander : C’est pas faux.

Lettre de choupie 1
Lettre de ChoupieS 2
Lettre de ChoupieS 3
Lettre de ChoupieS 4

Sander sourit en terminant la lettre de ChoupieS, et la remet soigneusement à sa place.

Sander : Elle peut être mignonne quand elle veut.

-- C’est vrai que c’est une jolie lettre. Euh…si je puis me permettre, il y avait un deuxième post-it qui t’était adressé. C’est celui couleur vert pomme.

Sander : Ah oui, tu as raison. Alors...

Note verte

Sander : Dis Booki ?

-- Oui

Sander : Elle s’est barrée sans le dire à personne.

-- Connaissant ChoupieS, il semblerait que c’est ce qui s’est produit.

Sander : ChoupieS…toute seule…sur Éthra…

-- Voilà un mélange qui promet de belles catastrophes. Je ne saurais trop te conseiller que d’aller la chercher, sinon comme elle te l'a dit, tu vas morfler.

Sander : CETTE GAMINE EST UNE PESTE !!!!

Sander part en direction du portail d’Éthra à vive allure, laissant le Palais des mots sans occupant. Remarquer je vais pouvoir me reposer, un peu, en attendant.

-- Par contre là, il n’y a plus personne pour conclure. Eh bien je vais le faire.

-- Chers amis, merci d’avoir suivi ce Oula ! ChoupieS enquête, malgré le manque d'enquête de la principale intéressée. Je pense que nous aurons le détail des aventures de ChoupieS et Sander sur Nùna, la semaine prochaine.

En attendant, portez-vous bien.

Au revoir.

 

*******

Vous aussi vous avez des demandes un peu spécifiques à faire au père noël ou donnez vos impressions sur celles de ChoupieS, pourquoi ne vous rendre au BKK-F, on en parle ici.

ChoupieS enquête Noël Sander lettre

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !