#10 - Cryogénie: Le froid ça conserve !

Le froid ça conserve. Y'a qu'à voir Hibernatus. Y parait qu'on peut faire comme lui ou alors juste la tête. C'est vraiment bizarre la cryogénisation.


 

YAHOOOOOOOOOOO LES AMIS !!!!!!

Waouhhhh !!! Qu’est-ce que je suis contente de vous retrouver. Vous m’avez manqué la semaine dernière, et je suis certaine que je vous ai manqué aussi. Ne faites pas vos timides, vous pouvez me l’avouer, vous savez.Bonhomme de neige 250x150

Stellyna : Oh ! À mon avis, ils ne sont pas timides. T’es pas inoubliable, tu sais !

ChoupieS : N’importe quoi, t’es juste jalouse c’est tout !

Lydie : Malheureusement, je crois que Stellyna à raison. Le monde ne s’est pas arrêté de tourner parce que nous n’étions pas là la semaine passée.

ChoupieS : JALOUSES !! Toutes les deux d’abord !!! Moi je sais qu’ils étaient à l’article de la mort sans moi. Mais remettez-vous je suis là ! Même que dans 100 ans, je serais encore là !

Stellyna & Lydie : QUOI ?????

ChoupieS : Ben oui d’abord, j’ai trouvé comment faire. Et comme je vous aime, je vais vous donner la procédure à suivre pour voir le prochain siècle. Alors c’est parti pour la Cryonie, le froid, ça conserve !

Cela fait déjà plusieurs siècles que l’Homme connaît les effets conservateurs du froid sur les denrées périssables qu’elles soient alimentaires ou biologiques. Mais, nous savons également qu’une trop forte baisse de la température du corps humain peut provoquer des lésions irréversibles, voire la mort.Fruits congeles

Toutefois, un courant scientifique a décidé d’aller au-delà de cette dernière considération pour embrasser la voie qui permettra à l’Homme de voir le futur, et ainsi dépasser sa condition de mortel, en passant par la cryogénisation, également appelée la cryonisation.

Alors qu’est-ce que c’est au juste ?

Lydie, toi qui aimes les définitions du Larousse, je te laisse nous donner celle qui nous intéresse.

Lydie : Pas de problème. Alors cryogénisation…cry…cryo…ah le voilà cryogénisation : n.f Technique consistant à conserver à très basse température (inférieure à – 190°C) des cadavres d’humains ou d’animaux, dans l’espoir que la médecine parviendra ultérieurement à les ressusciter.

Stellyna : Eh bien, pour une fois qu’il ne dit pas un truc du style « action de cryogéniser ».

Lydie : Oui c’est vrai. ^^

En tout cas, c’est une excellente définition. Pour vraiment parler de cryogénisation, il faut descendre le corps à une température de – 196°C exactement. Cette température est atteinte par l’utilisation d’Azote liquide. Plusieurs expériences menées au fil des ans ont prouvé que le retour à la vie après une telle exposition était possible.

Stellyna : Attends une minute, je n’ai jamais entendu qu’ils avaient ramené un être humain à la vie après l’avoir cryogénisé.Hibernatus

ChoupieS : Ben en fait…

Lydie : Là je crains le pire.

On peut pas dire qu’ils aient testé sur un être humain. En 1992, un babouin dont le corps avait été amené à la température de la glace fondante, c'est-à-dire à 0°C, a pu être ranimé. Et déjà bien avant cela, dans les années 60, une expérience à révolutionné le monde de la cryogénisation. Le Professeur Louis Rey avait plongé un cœur d’embryon de poulet dans de l’azote liquide, donc à – 196°C, et le conserva ainsi pendant un an. Après ce temps, le cœur fut décongelé progressivement et amené à une température de 38°C.

Stellyna : Et ?

Ben, le cœur s'est remit à battre, comme si de rien n’était.

Lydie : Impressionnant quand même.

Ana : Ouais, tu parles ! Si on les suit y’a plus qu’à se transformer en poulet.

Question : C’est l’hiver, il neige énormément depuis déjà quelques jours, et la poste n’a pas pu livrer la dernière doudoune que vous aviez commandée. Que faire pour résister au froid qui règne dehors ?

Ana : Ben fallait être plus prévoyant, et pas l’acheter sur internet. AHAHAHAHAH !!!

Stellyna : Qu’est-ce que t’as encore été inventer la peste sur pattes ?

Réponse : ChoupiesTout d’abord vous imprimez cette enquête. Oui, oui celle dont je suis en train de vous parler, et vous la relisez.

Ana : Bah ! C’est nul ton truc.

Lydie : Je ne vois pas comment lire ton enquête pourrait aider à se réchauffer.

ChoupieS : Ah, mais si ! Quand tu lis qu’il y a des gens qui sont congelés dans – 196°C, forcément tu ne peux avoir que plus chaud. Parce que tu peux te dire qu’il y a pire situation que la tienne. Et pis, à moi toute seule, je suis un vrai petit feu-follet qui réchauffe les cœurs.

Stellyna : N’importe quoi. Une peste sur pattes tu veux dire.

 

Allez on continue. Le père fondateur de la cryogénisation est l’universitaire américain Robert Ettinger qui, en 1962, publie La Perspective de l’immortalité, et en 1964 L’Homme est-il immortel ? DEttinger 1954428fans ce dernier, il théorisait ouvertement qu’il était possible de conserver le corps humain indéfiniment dans le but, un jour, que la science soit en mesure de réparer les dégâts infligés.

En 1966, il est l’un des fondateurs de la Cryonic Society, dont il est le président jusqu’en 2003. En 1977, il va transformer cette société, en créant le Cryonics Institute et l’Immortalist Society.

Lydie : Est-ce qu’il vit toujours ?

Non, Ettinger est décédé le 23 juillet 2011, à l’âge de 93 ans. Et, bien sûr, il a été cryogénisé, tout comme l’ont été sa première et seconde épouse.

Ana : Mouahahahah. Imaginez qu’on arrive à les décongeler. Ça va donner « chéri, c’est qui cette poule ?! » mouahahaha !!

Lydie : (rires) vu sous cet angle.

Est-ce que vous connaissez la différence entre la cryonie et la cryobiologie ? Non ! Bon alors je vous dis tout. La cryobiologie est, tout simplement, l’étude des froids extrêmes. La cryonie est un mouvement scientifique affirmant que la mort n’est qu’une simple étape dans la vie d’une personne, et non une fatalité. En conséquence, les cryonistes estiment que cette étape, comme n’importe laquelle dans la vie d’un être humain, peut être stoppée. Pourquoi la stopper ? Eh bien dans la certitude que les futures technologies permettront de la contourner.

Lydie : Euh…en gros ils pensent que quand une personne meurt, elle n’est pas réellement morte c’est ça ?

Oui, c’est un peu ça. Pour eux, quand un médecin annonce le décès, donc la mort clinique, ce n’est qu’une simple formalité qui n’est pas irréversible.

Ana : Wouah, ils sont siphonnés eux ! Ils devraient aller dire ça aux personnes qui perdent un de leur proche.Faucheuse 313x400

Gwen : Quel drame d’avoir peur de la mort ainsi.

Selon certains cryonistes, comme le témoigne le mathématicien Torsten Nahm, la volonté de vouloir passer au-dessus de la grande faucheuse ne découle pas forcément d’une peur de la mort. Pour lui personnellement, il s’agit plus de la curiosité et de son optimisme sur le futur de l’humanité. Il espère ainsi pouvoir continuer à apprendre de nouvelles choses

Stellyna : Je les trouve plutôt utopiques. Quand on voit le chemin que prend l’humanité, je ne fais pas partie des optimistes pensant que la Terre sera un paradis. D’ailleurs…

Lydie : Stellyna !

Stellyna : Oui, excuse-moi.

Lydie : Dis-moi ChoupieS. Est-ce que dans les familles où une personne prend une telle décision, les autres membres sont d’accord ?

Ah ! Tu sais, cette question de la famille est justement ce qui fait grincer des dents les cryonistes. Par exemple, dans le cas de Torsten Nahm, seul son frère a réservé une place pour la cryogénisation. Leurs parents ne sont pas d’accord, et le père, tout comme tu l’as dit Stelly-Witch, n’est pas optimiste en l’avenir. Dans la plupart des cas, le membre qui prend cette décision n’est pas suiDollars 313x400vi par ses proches qui sont dans l’incompréhension d’une telle démarche assez coûteuse d’ailleurs.

Ana : Combien ça coûte de se faire faire congeler ?

Eh bien, ça peut aller de 30 000 à 200 000 dollars.

Ana : POUAHHHH ! Sérieux ?!!!

Gwen : Pourquoi une telle différence de coût ?

Ana : T’as l’offre de luxe et la low-cost ! MOUAHAHAHAH !!!

ChoupieS : Tu n’as pas vraiment tort Ana. Mais je vous en parlerai dans la dernière partie.

 

Question : Que faire si, après votre sommeil cryogénique, la Terre n’est pas vraiment le paradis technologique dont vous rêviez ?

Ana : Imagine le délire s’ils se réveillent dans un monde à la Matrix ou I-Robot. Comment ça serait trop marrant !

Gwen : Un monde style Mad Max pourrait aussi être très intéressant. Il y aura certainement de nouvelles formes de torture.

Ana : Ola, va vraiment falloir qu’on cause toutes les deux, et que t’arrêtes de voir la torture comme une panacée ma tite Gwen.

Stellyna : Parce que tu trouves que cogner sur tout ce qui bouge c’est mieux peut-être ?

Ana : Ben…ouais.

Réponse : Si vous voyez que le monde est une vraie cata. Il n’y a qu’une seule chose à faire. Retourner dormir jusqu’au prochain siècle.Chat faitdu bien de dormir 2027748 xl 313x400

Ana : MOUAHAHAHAHAH !!!! Ah ouais là, ça me parle.

Lydie : Si c’est pour faire ça autant ne pas utiliser la cryogénisation.

Stellyna : Je trouve ça plutôt morbide moi.

 

Ana : Dis Couette-Couette, tu nous as parlé de petites expériences et de la théorie cryoniste, c’est bien beau, mais comment il procède au juste ?

Gwen : C’est vrai, car une trop forte baisse de la température du corps cristallise les liquides biologiques, ce qui peut provoquer de graves lésions internes.

Justement, les scientifiques se sont penchés sur cette question de la cristallisation qui était un réel problème. Mais, ils ont trouvé la solution. Bon, pour que vous compreniez je vais vous expliquer la procédure dans son intégralité.

Lydie : Même si c’est étrange, c’est tout de même très intéressant.

Stellyna : Oui et ça pourra nous donner des idées.

Avant toute chose, il est bon de savoir qu’il y a trAlcorès peu de pays où la cryogénisation est autorisée, et surtout où des sociétés spécialisées existent. Elles se situent surtout aux États-Unis (Alcor Life Extension, Trans Time Inc, et Cryonics Institute), et en Russie (KrioRus).

Une fois que vous avez sélectionné votre société cryonique, vous devez choisir la formule qui vous convient le mieux.

Stellyna : Comment ça la formule qui convient le mieux ?

Eh bien, il possible de choisir de cryogéniser le corps tout entier, ou uniquement la tête.

Lydie : Juste la tête !

Gwen : Une décapitation. Je pourrais leur proposer mes services.

Ana : T’as vraiment un grain toi.

Stellyna : Euh…congeler uniquement la tête. Mais c’est absurde. Et ils la mettent où après ?

Ce procédé s’appelle la neuroconservation. Les cryonistes pensent que seul le cerveau est nécessaire pour ramener une personne à la vie. Si vous préférez, pour eux le cerveau est la carte d’identité et aussi génétique d’une personne. D’ailleurs, selon la société Trans Time, la neuroconservation serait la meilleure des deux solutions.

Le Dr Sergio Canavero qui travaille sur ce type de greffe depuis des années pourrait bien la tenter en 2017. Il a déjà trouvé son premier patient. Un Russe de 30 ans atteint d’une maladie très rare, la Werdnig-Hoffman. Cette maladie se traduit par une dégénérescence de la moelle épinière occasionnant une amyotrophie musculaire progressive, empêchant le développement normal des os et déformant toute la structure osseuse.

Ana : Bon attend deux secondes Couette-Couette. OK pour le mec qui donne la tête, tu peux concevoir qu’il veuille tester parce de toute façon il a rien à perdre. Mais le mec qui va donner son corps, euh…ils vont en faire quoi de sa tête ?

Ben en fait, ils disent pas où ils vont aller chercher le corps qui va recevoir la tête.

Stellyna : Ah ! au secours ! Rien que d’y penser j’ai mal au cou.

Gwen : Ça me fait penser à Frankenstein.Cryogenisation 313x400

Lydie : J’en reviens pas. Non, mais vous vous rendez compte si ça rate.

Ana : Ben si ça rate, à la limite ça pourrait être le meilleur des cas. Imagine plutôt si ça réussit.

Stellyna : Elle a raison, s’il arrive à greffer une tête, on court droit vers de grosses dérives médicales.

Gwen : J’aimerais beaucoup connaître l’impact psychologique que cela pourrait entraîner.

ChoupieS : Ben si ça marche, on pourra changer de tête comme de chemise.

Ana : Mouahahaha. Elle a pas tort !

Lydie : Les filles c’est gore.

Donc une fois le choix fait, il n’y a plus qu’à attendre le jour de votre mort. Une fois que celle-ci est officielle, il faut faire très vite, car chaque minute compte.

Dès que la mort clinique est prononcée, le patient est pré-refroidi dans la glace, et branché sur une machine cœur-poumon poursuivant la circulation sanguine ce qui est très important. À ce stade, le processus de vitrification va être mis en place.

Lydie : Le processus de vitrification ?

Oui. C’est dans les années 1990 que ce système a été créé pour éviter la cristallisation des fluides corporels, comme l’a mentionné Gwen un peu plus haut.

Pour éviter cela, l’intégralité des liquides biologiques va être remplacée pour une substance aux propriétés antigel, comme le glycérol, le glucose ou le 1,2- propanediol. Certains sont utilisés par les animaux qui hibernMccray alcor 313x400ent. Par contre, ils ne sont pas sans danger pour les tissus humains, voire carrément toxiques.

Une fois que c’est fait, un premier refroidissement jusqu’à – 40°C est effectué dans un bain d’huile silicone. Ensuite, le corps est enveloppé dans un sac, puis mis en bière dans une grande capsule ressemblant à un thermos géant. Celui-ci sera alors alimenté en azote liquide pendant environ 12 jours jusqu’à –196°C.

Une fois cette température atteinte, elle devra être conservée comme tel, avec une alimentation régulière en azote. Sinon ben, c’est la décongélation assurée et le corps subira des dommages irréversibles. C’est ce qui est malheureusement arrivé dans une société américaine. Cette dernière avait oublié d’alimenter trois cryogénisés.

Ana : Ils se sont réveillés (rires)

Pire que ça ! Les voisins ont senti une odeur de putréfaction et ont alerté les autorités qui se sont rendu compte de la grosse boulette. La société a été condamnée à un million de dommages et intérêts aux familles et a fait faillite.Zombie 313x400

Ana : La vache ! Ils se seraient réveillés, ça aurait fait « The walking dead » grandeur nature (rires) !!

Stellyna : Mais ce qu’elle peut raconter comme bêtise celle-ci.

Gwen : Des zombies dans la ville. Le rêve.

Stellyna : Vous avez pas fini de délirer oui.

Lydie : ChoupieS ?

ChoupieS : Oui.

Lydie : J’ai encore une question. Tu as dit que les substances antigel étaient très toxiques. Alors comment les corps peuvent-ils encore être viables ?

Ana : Ah mais, c’est pas faux ça.

Tout tient dans la logique optimiste de cryonistes pensant que la science médicale, et surtout la nanotechnologie future, pourra guérir toutes les lésions qui auront été infligées au corps.Candide

Ana : Ah ouais ! Bon, attends je résume. D’abord tu clamses, puis on te décapite, ensuite on te vide de ton sang, après on t’empoisonne, et on te fout au congélo. Waouhhhh ! À ce stade, c’est plus de l’optimisme, ils se sont carrément nourris à coup de Candide en intraveineuse.

Stellyna : Et d’Utopie aussi.

Lydie : Oui, parce qu’il faut obligatoirement penser que les futurs humains seront assez charitables pour faire revenir des personnes qui n’ont aucun lien avec leur époque.

Gwen : Tout ce que tu as dit Ana, résonne au fond de moi d’une façon si intense que je me noie dans l’extase.

Ana : Oula, voilà que Gwen est en plein trip !

 

Question : Que faire, si à votre réveil post cryonique, vous vous rendez-compte que votre tête a été greffée sur le corps d’un chat ?

Ana : Tu griffes la tête des crétins qui t-on fait une blague de merde !

Réponse : Si jamais une telle chose arrivait, pas de panique. Il faut relativiser. En réalité vous avez gagné au change. Parce qu’au moins comme ça, au lieu d’une seule vie, vous en avez sept.Ange chat

Stellyna : Non, mais ce qu’elle est bête c’est pas possible !

Ana : (se tort de rire)

ChoupieS : Oh ! Ben quoi ! Là au moins la thèse des cryonistes est exploitée à fond, non ?

Lydie : (rires)

Stellyna : Ah, Lydie, tu ne vas pas t’y mettre !

En tout cas, si vous pensez à la cryogénisation, sachez tout de même que les sociétés ne vous garantissent pas le résultat.

Ana : Ouais, donc en fait retrouver sa tête sur le corps d’un chat, c’est pas si idiot, en fait.

ChoupieS : Ah tu vois !

Bon, vous avez toutes les clefs en main pour décider de ce que vous voulez faire. Par contre,  comme la cryogénisation est interdite en France, il faudrait envoyer votre corps aux États-Unis. Alors comme ça à l’air un peu compliqué, autant allez habiter là-bas, ou en Russie, ou même en Australie parce qu’ils commencent à s’y mettre.

Mais tout bien réfléchi, moi je veux garder ma tête sur les épaules, je suis si mignonne. ChoupieS, on la prend tout entière, sinon il manquerait quelque chose.

Voilà les amis ! J’espère que cette enquête vous a plu et qu’elle  ne vous a pas donné trop froid. On se retrouve la semaine prochaine, même jour même heure, pour un nouveau Oula ! ChoupieS enquête.

Passez une bonne semaine !

A TCHAO TOUTY ^0^

 


Sources :

  • Peut-on revenir de la mort ? Cryogénisation, Michel Granger, Monde Inconnu n°375, Août-Septembre 2015, p.48-53
  • http://www.liberation.fr/evenements-libe/2014/03/20/cryogenisation-ou-en-est-on_988519
  • http://www.futura-sciences.com/videos/d/cryogenisation-peut-elle-nous-preserver-mort-2212/
  • http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/06/revenir-de-la-mort-cinq-questions-sur-la-cryonie_4338397_3224.html
  • http://www.lemonde.fr/sciences/visuel/2014/01/06/sos-cryonie-prets-a-vous-preserver-de-la-mort_4339253_1650684.html
  • http://www.maxisciences.com/greffe/greffe-de-tete-sur-un-autre-corps-un-russe-se-porte-volontaire-pour-la-premiere-operation_art34623.html
  • https://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Ettinger
  • http://www.rtbf.be/info/societe/detail_robert-ettinger-le-pere-de-la-cryogenisation-est-mort-a-92-ans?id=6505333
  • http://www.gentside.com/bonhomme-de-neige/wallpaper
  • http://www.les-voies-libres.com/articles/la-cryogénisation,-un-marché-ouvert
  • http://sciencepost.fr/2015/06/cryogenisation-pourra-t-sauver-de-mort/
  • http://www.cryonics.org/about-us/robert-ettiner-biography
  • http://wall.alphacoders.com/by_sub_category.php?id=81366&page=4&lang=French
  • http://www.gentside.com/dollar/wallpaper/page_4.html
  • http://histscifi.com/essays/mccray/cryonics.html
  • http://www.divinatix.com/bien-etre/comment-bien-dormir/
  • https://vimeo.com/alcor
  • http://www.journaldugeek.com/2014/12/02/deux-acteurs-engages-pour-le-spin-off-de-the-walking-dead/
  • http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=28559&def=Candide%2cVOLTAIRE%2c9782253098089
  • http://ma.viedechien.over-blog.com/article-36198015.html

cryogénisation Humour enquête ChoupieS

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !