#23 - Stellyna ! Raconte-nous une histoire !

Stellyna qui gère la partie créative se présente à vous. Elle le fait d'une manière succincte mais efficace. Tout Stellyna.


 

Bonjour à tous !

Pour cette nouvelle Histoire de vie, vous allez faire connaissance avec ma facette créative, Stellyna. Je vous laisse avec elle.

01bkk once upon a time
******

Chers lecteurs, 


Comme Lydie l’a souhaité, je me présente à vous aujourd’hui. Je me nomme Stellyna Obd.

Des personnalités qui ont été créées pour habiter le BooKKyûden, je suis celle ayant pour tâche de retranscrire l’imaginaire. C’est à moi de vous conter les histoires qui se passent dans le Palais des mots, mais également celles provenant de contrées imaginaires.


Puisque je suis la partie créative, j’ai toujours existé. Toutefois, cette existence, en tant que personnage à part entière, est récente. Tandis que ChoupieS est arrivée au moment où Lydie était étudiante, je n’02bkk fantasy illustrations jonas kerlundai fait mon apparition que plusieurs années plus tard, en janvier 2015 pour être plus précise.


Mais, laissez-moi vous conter mon histoire.

L’évènement qui m’a permise de me dévoiler est le début du travail sur le premier ouvrage écrit en prenant comme scène l’univers d’Éthra.

L’imaginaire qui m’a vu naître est comme un arbre qui grandit à chaque instant, et ne connaissant aucune limite dans sa croissance. Il a de nombreuses fois tenté de s’exprimer ; en vain. Mais, arriva un jour où il devint si imposant qu’il ne pouvait plus être contenu dans le carcan qui était sien. Il s’époumona à tel point qu’il réussit à se libérer, déchaînant toute sa puissance tel un ouragan en colère. Lydie n’eut alors pas d’autre alternative que de l’écouter.


Elle commença donc à créer l’ébauche d’un monde où il pourrait s’exprimer via l’écriture. Les genres de la fantasy pouvaient largement s’y épanouir, mais cela était insuffisant pour lui. Alors, le monde grandit de façon à pouvoir accueillir les genres du Policier, de l’Aventure, et de la Romance également.

Or, la faim qui tenaillait l’imaginaire était insatiable. Le monde créé n’était toujours pas assez grand pour lui. Trop longtemps enchaîné, il ne voulait plus voir aucune entrave ; il voulait que le monde lui aille comme la pantoufle à Cendrillon. Pour le contenter, Lydie bâtit un univers sans aucune limite. Il fut construit à l’image de l’imagination qui l’avait voulu et avec une formule aussi simple que complexe : « Tout doit pouv03bkk multivers 1024x550 313x500oir y trouver place ». Par cette incantation, Éthra émergea des limbes pour s’épanouir en résonnance de l’imaginaire. Tout ce dont celui-ci se nourrissait alimentait ce nouveau monde.


Créer Éthra posa tout de même un problème. Il fallait quelqu’un pour exploiter cet univers et pour veiller sur lui. Ainsi, Lydie me créa.


Mon prénom se compose des lettres des premier et deuxième prénoms de Lydie ; quant à mon nom, il ne s’agit ni plus ni moins que de l’anagramme de Bod.


La création et l’invention n’ont aucun secret pour moi. Mon terrain de jeu est le plus beau qui puisse être, même si certaines régions sont dangereuses et effrayantes. Mais, peu m’importe, tout me convient, car un seul grain de sable me suffit à réaliser toute une intrigue.04bkk dark horror fantasy demon evil occult wolf wallpaper 219313


Tous les personnages qui évoluent dans ce que je crée possèdent chacun leur personnalité et leur manière de s’exprimer. C’est d’ailleurs leur voix que je laisse s’élever quand je décide de conter leurs aventures.

Chaque histoire est une mélodie avec de nombreuses variances. En ce sens, la musique est indissociable de l’environnement dans lequel je baigne, pour donner vie à mes intrigues.

Il n’y a rien de plus fabuleux qu’une histoire où tout s’articule logiquement et en toute créativité. En revanche, rien n’est moins déplaisant qu’un rouage qui dévierait légèrement de son axe, détruisant ainsi toute harmonie.
Les maladresses ne sont utiles que si elles servent à ne plus les reproduire. Apprendre à faire quelque chose ne signifie pas le bâcler pour autant. Ma devise est la suivante : « Il n’y a pas de mauvaises histoires, juste de mauvaises façons de les raconter ».


À présent, vous en savez un peu plus sur ma personne.

Si vous souhaitez me suivre, ne vous gênez pas. 

Je suis Stellyna, la Magicienne conteuse.


Lydie et ChoupieS vous ont laissé leur photo. Me concernant, si vous souhaitez savoir à quoi je ressemble, il vous suffira de fermer les yeux et de baisser les barrières de votre imaginaire, car c’est à vous de décider de la suite.

05bkk laurentsanguinetti printemps vitrine longines mecanisme 01 1000 313x500
Lydie : Merci Stellyna.

Stéllyna : Je t'en prie. As-tu encore besoin de moi, car il faut que je retourne sur Éthra.

Lydie : Non. C'est bon tu peux y aller. 

Stellyna : Très bien, alors à bientôt.

Lydie : À bientôt Stelly.

Quel courant d'air, à peine a-t-on tourner le dos qu'elle est déjà repartie pour de nouvelles aventures. Contrairement à ChoupieS qui est extravertie au possible, Stellyna cultive le mystère.

La prochaine fois, accrochez-vous car ça sera au tour d'Ana de se présenter. Et...Ana...bah...c'est Ana. Enfin, vous verrez bien.

Bye bye ^_^


Sources images :

  • http://agoralink.fr/lart-du-storytelling-chere-marque-raconte-moi-une-histoire/
  • http://www.cruzine.com/2013/11/14/fantasy-illustrations-jonas-akerlund/
  • https://apachemag.com/201502/les-multivers/
  • http://www.fondsecran.eu/fond/219313/dark-fantasy-horreur-demon-loup-occulte-mal
  • http://laurentsanguinettifactory.com/Le-Printemps-La-vitrine-Longines-la-Melodie-du-Temps

Biographie Éthra Stellyna Pensées Confidence Lydie Histoire Vie

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !