Le Plaisir d'écrire

Bienvenue dans le Blog du BooKKyuden, Le Plaisir d’écrire.

Ici vous aurez droit à tout un tas de choses. Vous pourrez trouver des dossiers proposant une réflexion sur des sujets divers, des informations sur des modifications majeures intervenues dans le BooKKyuden, mais aussi tout une tonne de blabla parfaitement inutile, mais que nous prenons, plaisir ChoupieS, Stellyna et moi à raconter. Il y  aura de petites anecdotes ou des pensées que nous aurons envie de vous faire partager. C’est également dans le blog que je vous ferais part des avancées du projet de Maison d’édition qui occupe une bonne partie de mon temps.

Surtout, n’hésitez pas à participer en laissant des commentaires sur les articles que nous laissons. Nous nous ferons une joie de vous lire. D'autant, que si un sujet vous tient particulièrement à cœur, nous vous laisserons un lien vers la discussion du forum le reprenant, pour que nous puissions échanger davantage.

Bon et bien je crois que c’est tout pour cette brève introduction…

Stellyna : Lydie, tu es certaine que c’est tout ce que tu voulais dire ?

Lydie : Euh…oui je crois, pourquoi… Ah non, tu as raison. Merci Stelly, de ton intervention.

Stellyna a raison. Je voulais vous parler d’une chose importante et qui pourrait vous dérouter au début. Sachez que l’ensemble des articles qui composeront ce blog aura un petit côté romanesque. Je m’explique de suite. Toutes les trois, nous adorons raconter des histoires. Par conséquent, dès que nous en avons l’occasion, nous écrivons comme s’il s’agissait d’une histoire ou plutôt d’une nouvelle. Vous vous en rendrez très vite compte avec le premier article, qui sera découpé en deux parties, et consacré à la Naissance du BooKKyuden.

Et encore une chose. Vous voyez l’intervention de Stellyna, un peu plus haut. Sachez que dans le blog, elles seront assez fréquentes, qu'elles viennent de Stelly, de ChoupieS, ou même de moi.

Lydie : Je n’ai rien oublié Stelly ?

Stellyna : Non cette fois-ci, ça me parait parfait. Je te laisse je dois aller sur Éthra. Et ne t’inquiète pas, je n’en ai pas pour longtemps.

Lydie : D’accord, à plus tard alors.

Bon cette fois-ci je vais vous laisser, alors je vous dis bonne journée ou bonne nuit.

Alors @bientôt et au plaisir de vous retrouver ^0^